Mali : 20ème édition du Ségou’Art Festival sur le Niger : Une édition très riche en perspective

La 20ème édition du Ségou’Art festival sur le Niger aura lieu du 30 janvier au 4 février 2024. Ce qu’annonce un communiqué de presse des organisateurs publié hier.

Par

Publié vendredi 08 décembre 2023 à 07:21 , mis à jour mardi 05 mars 2024 à 15:10
Mali : 20ème édition du Ségou’Art Festival sur le Niger : Une édition très riche en perspective

C’est une multitude de manifestations que les concerts de musique, les expositions d’art visuel, la prestation de troupes de théâtre, les tables rondes sur des sujets d’actualité et de société, mais aussi la Foire agricole et artisanale.


En effet, Ségou’Art est un espace de promotion de l’art contemporain africain. Il consiste à réunir les galeristes, les collectionneurs et amateurs d’art, les critiques d’art autour des œuvres des jeunes talents émergents de l’Afrique et d’ailleurs en vue de les faire connaitre, de promouvoir leurs œuvres, mais aussi pour engager une réflexion sur le développement des arts visuels en Afrique, et de créer les conditions optimales de leur émergence. Ségou’Art, c’est aussi la Foire locale de l’art contemporain (Flac), un marché de l’art qui vise à promouvoir la créativité des artistes maliens et leur permettre de vendre leurs œuvres.

La programmation musicale de la 20è édition de Ségou’Art - Festival sur le Niger se fera avec des artistes nationaux et internationaux, sur les berges du fleuve Niger à la Fondation Festival sur le Niger, mais également à travers la scène Biton sur les berges du fleuve Niger sur le site de la Foire de Ségou.

Dans ce premier communiqué de presse, nous vous dévoilons la première partie de la programmation musicale 2024. La programmation entière vous sera dévoilée dans le second communiqué de presse. Ci-dessous un aperçu de la première partie de la programmation musicale : Cheick Tidiane Seck, Mama Sissoko, Abdoulaye Diabaté, Djénéba Seck, Nèba Solo, Virginie Dembélé, Mama Dorinthié, Niaka Sacko du Mali, Paco Séry (RCI), Guy N’Sangue (Cameroun), Soul Bang & Manamba Kanté et Sékou Bembeya de la Guinée Conakry.

La 20è édition de Ségou’Art – Festival sur le Niger vous offrira des performances de théâtre, de conte dans le merveilleux cadre du Centre culturel Kôrè de Ségou, mais également des spectacles de danse à la Fondation Festival sur le Niger, avec des groupes locaux, nationaux et internationaux. Ségou’Art – Festival sur le Niger se caractérise par la plateforme qu’il offre aux manifestations traditionnelle et populaires qui procurent chez les populations locales un sentiment d’appartenance, de fierté et d’estime de soi.


Elles permettent aussi aux festivaliers de différents horizons de découvrir la richesse culturelle du Mali. Pour les 20 ans de Ségou’Art – Festival sur le Niger, nous vous proposons un programme riche et varié dans le cadre des manifestations traditionnelles : - Baara ; - course de pirogues ; - Kôrèdugaw ; - masques dogon ; - marionnettes (Markala, Pelengana) ; -Tindé (danse & musique Touareg).

La 20è édition de la Foire de Ségou aura lieu du 29 janvier au 05 Février 2024, au Quai des Arts, site du Festival sur le Niger. Ainsi, pendant une semaine, la Foire de Ségou enregistrera la participation de plus de 250.000 visiteurs sur les berges du fleuve Niger où se côtoient l’imagination et la créativité d’environ 400 artisans et créateurs locaux, nationaux et internationaux en provenance d’une trentaine de pays d’Afrique et d’ailleurs. Une scène musicale dénommée Scène Biton et dédiée aux talents émergents de la musique permettra d’assurer l’animation pendant toute la durée de la foire.

 

Synthèse de

Youssouf DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Patrimoine culturel : La mosquée de Djenné photographiée en 3D

Le plus grand édifice en banco du monde est exposé aux États Unis à travers la photogrammétrie. Ainsi les images reconstituées de la prestigieuse mosquée de Djenné permettent non seulement de conserver les formes exactes, mais aussi de la visiter virtuellement.

Lire aussi : #Mali : Nianan du cinéma : Des récompenses aux méritants pour leurs œuvres

Les stars du cinéma malien étaient massivement présentes, vendredi soir au Centre international des conférences de Bamako (CICB), à l’initiative du Groupe Walaha. C’’était une belle opportunité de récompenser certains professionnels du cinéma malien et africain avec des trophées d’.

Lire aussi : Textile : Fatoumata Gogo Soumaoro valorise le pagne tissé

Les tisserands sont des créateurs de tissus traditionnels aux designs appréciables. Traditionnellement, ces étoffes servent d’habillement, de couverture et de décoration. Le pagne tissé aux couleurs naturelles ou teintées sert également à customiser (personnaliser) la façade d’un tél.

Lire aussi : Oumar Kamara Ka : Un chercheur-créateur à la tête du conservatoire des arts et métiers multimedia

On connaît Oumar Kamara Ka pour ses œuvres en art plastique, on le connaît également pour ses réflexions sur la théorie de l’art et la philosophie. C’est donc un chercheur-créateur qui dirige désormais le Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Camm-BFK)..

Lire aussi : Danse : Karim Togola magnifie les 20 ans du Festival sur le Niger

Cette œuvre est une représentation de pas de danse, mais aussi de figures géométriques et chant qui rendent hommage à Mamou Daffé, le créateur de ce Festival dont le génie mérite amplement d’être salué. Mais surtout pour la régularité de ce rendez-vous qui occupe une place de choix da.

Lire aussi : Bibata Ibrahim Maïga : Des déhanchements au rythme des sons

Cette native de Gao est une danseuse et performeuse; actrice de cinéma et jeune chorégraphe qui a décroché un master 2 au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Cam-Bfk). Elle a aussi obtenu un diplôme de 3 ans de formation discontinue en création chorégraphi.

Les articles de l'auteur

#Mali : Patrimoine culturel : La mosquée de Djenné photographiée en 3D

Le plus grand édifice en banco du monde est exposé aux États Unis à travers la photogrammétrie. Ainsi les images reconstituées de la prestigieuse mosquée de Djenné permettent non seulement de conserver les formes exactes, mais aussi de la visiter virtuellement.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:21

#Mali : Nianan du cinéma : Des récompenses aux méritants pour leurs œuvres

Les stars du cinéma malien étaient massivement présentes, vendredi soir au Centre international des conférences de Bamako (CICB), à l’initiative du Groupe Walaha. C’’était une belle opportunité de récompenser certains professionnels du cinéma malien et africain avec des trophées d’honneur..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié lundi 26 février 2024 à 08:11

Textile : Fatoumata Gogo Soumaoro valorise le pagne tissé

Les tisserands sont des créateurs de tissus traditionnels aux designs appréciables. Traditionnellement, ces étoffes servent d’habillement, de couverture et de décoration. Le pagne tissé aux couleurs naturelles ou teintées sert également à customiser (personnaliser) la façade d’un téléphone portable, un vêtement, une chaussure, un sac, une boîte à mouchoir. Mais on en fait aussi des tapis, des draps, des pagnes et des couvertures, c’est tout l’art de Fatoumata alias Gogo Soumaoro..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:46

Oumar Kamara Ka : Un chercheur-créateur à la tête du conservatoire des arts et métiers multimedia

On connaît Oumar Kamara Ka pour ses œuvres en art plastique, on le connaît également pour ses réflexions sur la théorie de l’art et la philosophie. C’est donc un chercheur-créateur qui dirige désormais le Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Camm-BFK)..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:44

Danse : Karim Togola magnifie les 20 ans du Festival sur le Niger

Cette œuvre est une représentation de pas de danse, mais aussi de figures géométriques et chant qui rendent hommage à Mamou Daffé, le créateur de ce Festival dont le génie mérite amplement d’être salué. Mais surtout pour la régularité de ce rendez-vous qui occupe une place de choix dans l’agenda culturel de notre pays.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:49

Bibata Ibrahim Maïga : Des déhanchements au rythme des sons

Cette native de Gao est une danseuse et performeuse; actrice de cinéma et jeune chorégraphe qui a décroché un master 2 au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Cam-Bfk). Elle a aussi obtenu un diplôme de 3 ans de formation discontinue en création chorégraphique et déconstruction des danses patrimoniales de l’École des sables du Sénégal, sous la direction de Patrick Acogny..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:48

#Mali : Art visuel : Ibrahim Ballo fait son show à la foire 1.54

La série que présente notre compatriote Ibrahim Ballo à la «Foire 1.54» est intitulée : «Comédies des visages, visage de la comédie». Abordant la quête du plaisir des uns et des autres, une vie qui plonge l’être humain dans tout. Cette édition qui a commencé, hier, s’achève ce dimanche..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 09 février 2024 à 08:06

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner