Mali : Livre «Amadou Toumani Touré, le président bâtisseur»: La vision de l’ancien chef d’État immortalisée

«Amadou Toumani Touré, le président bâtisseur» est le titre d’un nouveau livre écrit par Mahamadoun Oumar Touré et qui enrichit désormais les rayons des librairies de la place

Par

Publié jeudi 30 novembre 2023 à 19:18 , mis à jour mardi 05 mars 2024 à 15:26
Mali : Livre «Amadou Toumani Touré, le président bâtisseur»: La vision de l’ancien  chef d’État immortalisée

Cet ouvrage traite des réalisations du président ATT à la tête de notre pays



Le lancement officiel de l’ouvrage s’est déroulé, hier à la Bibliothèque Amadou Toumani Touré au sein de la Fondation Amadou Toumani Touré pour l’enfance. C’était en présence de l’ancien ministre de l’Économie numérique et de la Communication, Dr Hamadoun Touré, de la marraine de la cérémonie, Maïmouna Mamadou Seck de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), ainsi que plusieurs jeunes écrivains.


Préfacé par l’ancien ministre Hamadoun Touré, ce recueil de poèmes de 30 pages restitue les vertus incarnées par l’ancien président de la République ATT, mais surtout les œuvres qu’il a accompli pour ses «amis», les enfants et les personnes démunies. L’ouvrage rappelle aussi un pan de l’histoire, notamment les évènements du 26 mars 1991 dont il fut le héros. Ce livre tente de façon esthétique de sensibiliser et informer le peuple malien tout entier, notamment la classe politique, sur le patriotisme hors pair de celui qui a dirigé notre pays de 2002 à 2012, avant d’être renversé par un coup d’État.


L’auteur a indiqué que son ouvrage traite les réalisations que le président ATT a faites, lorsqu’il était à la tête de notre pays. «Le patriotisme et la simplicité de ce brave homme d’État m’ont inspiré à écrire ce recueil de poèmes», a déclaré Mahamadoun Oumar Touré. Selon lui, son ouvrage vise à inciter nos dirigeants actuels et futurs à prendre graine de la vision du président Amadou Toumani Touré.


Pour sa part, l’ancien ministre de la Communication a expliqué avoir connu l’ancien chef de l’État au plan familial, mais aussi professionnel, avant d’ajouter que c’est un homme d’État qui avait une conviction chevillée au corps pour son pays, mais aussi le continent africain. «On ne commémore pas un grand homme, on le célèbre parce qu’un grand homme ne meurt pas. ATT restera à jamais avec nous», a déclaré Dr Hamadoun Touré. Selon lui, le défunt président de la République était un homme proche de son peuple et un visionnaire qui a aimé son pays. Il a encouragé l’auteur, mais surtout espéré que le livre reste vivant.


 Par ailleurs, la marraine de la cérémonie a salué la productivité du jeune auteur. Selon elle, Amadou Toumani Touré fut un acteur de la paix, de la réconciliation et de la cohésion sociale. Ce grand homme d’État s’est immortalisé par ses actions de développement dans tous les domaines politique, économique, social et culturel, a souligné la marraine.


Mahamadoun Oumar Touré est né le 8 septembre 2003 à Douékiré dans le Cercle de Goundam. Le sortant de la Faculté des langues, des lettres et des sciences du langage (FLLSL) est diplômé en anglais. Le jeune écrivain étudie à l’École universitaire de technologie et de gestion (EUTG), filière journalisme et communication. Il est membre du «Jeune esprit de la littérature malienne» (Jelma) et du Club des amis d’Amadou Toumani Touré.


 Il a déjà à son actif plusieurs ouvrages dont le recueil de poèmes : «Tombouctou et ses mystères» et le roman : «Le droit chemin de l’Islam» pour lequel il a été classé 3è du prix littéraire international, organisé au Bénin. Bon vent au jeune écrivain et espérons que sa passion pour l’écriture profite bien aux élèves et étudiants.

Yaya DIAKITE

Lire aussi : #Mali : Tribunal militaire de Bamako : Un jeune garde écope de 2 ans de prison

Le dossier du « Vol et violation des consignes générales militaires », incriminant Y. Coulibaly garde de son état, a été le premier dossier examiné, la semaine dernière par les juges militaires au cours de la première session des audiences correctionnelles de la Grande muette, tenue à Bam.

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : 271 accusés seront jugés lors de la présente session

Ils sont impliqués dans diverses infractions portant majoritairement sur des crimes de sang et des infractions contre les mœurs. À la fin de la présente session, des sessions spéciales sont prévues sur les crimes économiques et terroristes.

Lire aussi : District de Bamako : Les dealers dans le collimateur de la police antidrogue

Des opérations policières ont permis de saisir d’importantes quantités de produits prohibés et d’interpeller des suspects. Ces derniers ont été renvoyés devant des juges pour répondre de leurs actes.

Lire aussi : Audiences correctionnelles de la justice militaire : Cinq accusés à la barre

Les audiences ordinaires de la chambre correctionnelle du tribunal militaire ont débuté, hier, au siège de la juridiction à Darsalam (Bamako). Les cinq affaires, inscrites au rôle de la première session correctionnelle de l’année 2024, impliquent 5 accusés, tous des militaires..

Lire aussi : Kati : Une importante quantité de carburant saisie

Les suspects avaient sciemment trompé le gérant de la station service sur la nature du fioul qu’ils devaient transporter pour une destination inconnue.

Lire aussi : Commune II du District de Bamako : Un chef de gang et ses acolytes arrêtés

Le commissaire divisionnaire Yamadou Goumané, en charge du commissariat de police de l’Hippodrome en Commune II du District de Bamako et ses hommes viennent de mettre hors d’état de nuire un bandit de grand chemin et ses acolytes..

Les articles de l'auteur

#Mali : Tribunal militaire de Bamako : Un jeune garde écope de 2 ans de prison

Le dossier du « Vol et violation des consignes générales militaires », incriminant Y. Coulibaly garde de son état, a été le premier dossier examiné, la semaine dernière par les juges militaires au cours de la première session des audiences correctionnelles de la Grande muette, tenue à Bamako..

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 06 février 2024 à 08:07

#Mali : Cour d’assises de Bamako : 271 accusés seront jugés lors de la présente session

Ils sont impliqués dans diverses infractions portant majoritairement sur des crimes de sang et des infractions contre les mœurs. À la fin de la présente session, des sessions spéciales sont prévues sur les crimes économiques et terroristes.

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 30 janvier 2024 à 08:19

District de Bamako : Les dealers dans le collimateur de la police antidrogue

Des opérations policières ont permis de saisir d’importantes quantités de produits prohibés et d’interpeller des suspects. Ces derniers ont été renvoyés devant des juges pour répondre de leurs actes.

Par Yaya DIAKITE


Publié lundi 29 janvier 2024 à 08:30

Audiences correctionnelles de la justice militaire : Cinq accusés à la barre

Les audiences ordinaires de la chambre correctionnelle du tribunal militaire ont débuté, hier, au siège de la juridiction à Darsalam (Bamako). Les cinq affaires, inscrites au rôle de la première session correctionnelle de l’année 2024, impliquent 5 accusés, tous des militaires..

Par Yaya DIAKITE


Publié mercredi 24 janvier 2024 à 08:56

Kati : Une importante quantité de carburant saisie

Les suspects avaient sciemment trompé le gérant de la station service sur la nature du fioul qu’ils devaient transporter pour une destination inconnue.

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 23 janvier 2024 à 08:36

Commune II du District de Bamako : Un chef de gang et ses acolytes arrêtés

Le commissaire divisionnaire Yamadou Goumané, en charge du commissariat de police de l’Hippodrome en Commune II du District de Bamako et ses hommes viennent de mettre hors d’état de nuire un bandit de grand chemin et ses acolytes..

Par Yaya DIAKITE


Publié mercredi 10 janvier 2024 à 08:09

#Mali : Sogoniko : Des zones criminogènes assainies

Une patrouille policière d’envergure a permis de mettre la main sur des armes et munitions ainsi que divers autres objets utiles pour les malfrats dans l’exécution de leur sale besogne. Les mis en cause ont été mis à la disposition de la justice.

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 09 janvier 2024 à 08:19

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner