Mali, Promotion des droits de l’Homme : Le recours aux manuscrits anciens

Les manuscrits anciens restent une source inépuisable dans l’amélioration des conditions de vie et des droits de l’Homme.

Publié vendredi 17 novembre 2023 à 08:15 , mis à jour jeudi 30 mai 2024 à 12:07
Mali, Promotion des droits de l’Homme : Le recours aux manuscrits anciens


C’est dans cet esprit que le ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, à travers la direction nationale de la Bibliothèque et de la documentation a initié un projet intitulé : «Promotion des droits de l’Homme à travers la valorisation des manuscrits anciens», suite à un appel de candidatures, lancé par le Royaume Uni.


Le projet est financé par l’ambassade du Royaume-Uni de Grande Bretagne et l’Irlande du Nord pour un montant de 61,5 millions de Fcfa pour une durée de 6 mois. L’objectif du projet est de promouvoir les droits humains, mais aussi de renforcer les liens entre les communautés et surtout rendre accessibles les manuscrits anciens. La cérémonie solennelle de lancement s’est déroulée, hier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), sous la  présidence du le secrétaire général du département en charge l’Artisanat et de la Culture, Hamane Demba Cissé.  C’était en présence du chargé des affaires de l’ambassade du Royaume Uni  au Mali, Tom Adams, et de beaucoup d’autres invités.

Le secrétaire général a témoigné de la reconnaissance du gouvernement aux partenaires pour l’intérêt accordé aux manuscrits anciens qui constituent un patrimoine documentaire d’une valeur scientifique inestimable pour les chercheurs et une valeur symbolique pour les communautés détentrices des manuscrits. Notre pays a toujours accordé de l’importance à son patrimoine, d’où la création en 1973 du Centre de documentation et de recherche Ahmed Baba à Tombouctou et plusieurs autres initiatives.

Le projet vise à mettre en valeur les mécanismes anciens de protection et de promotion des droits de l’Homme au Mali. Il  permettra de faire une «archéologie» des manuscrits anciens, d’en extraire leurs contenus et de les rendre accessibles aux Maliens et au monde entier. Hamane Demba Cissé a remercié l’ambassade du Royaume-Uni qui vient de sceller un accord entre la direction nationale de la Bibliothèque et de la documentation et The Foreign Commonwealth and Development Office. Il a soutenu que cet accord débouchera sur un partenariat fécond et bénéfique entre les parties.


Enfin, le secrétaire général a remercié, au nom des plus hautes autorités,  tous les partenaires et particulièrement l’ambassade du Royaume-Uni pour son soutien.  Pour sa part, Tom Adams a exprimé l’engagement de son pays a accompagné notre pays dans la promotion des droits de l’Homme. Il a parlé de l’intérêt de son pays pour les manuscrits anciens d’où le soutien à ce projet  pour un montant conséquent. Le chargé des affaires a également souligné que le projet a été retenu dans le cafre d’un appel à candidatures, lancé par le Royaume-Uni, avant de saluer la collaboration entre nos deux pays.

Le chef du projet, Dr Békaye Sidibé, a expliqué que le programme s’articule autour de quatre thématiques ; à savoir le droit de la femme, la tolérance religieuse, l’autonomisation et la gestion des conflits et violence qui seront éditées dans les livres et diffusées au Mali et ailleurs dans le monde.  Les experts vont travailler sur le contenu des manuscrits anciens avant de les mettre à la disposition du public. Le projet va intervenir dans plusieurs localités du pays.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a anim.

Lire aussi : #Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Lire aussi : Journée de l’Afrique : La tour de l’Afrique, déjà dans l’esprit de la fête

Les activités pédagogiques de la structure prendront fin le 18 mai prochain. Elles porteront sur le parcours pédagogique via l’application Tiyabou et un concours littéraire entre les établissements scolaires.

Lire aussi : #Mali : Festival de Bélénitougou de Somasso : La 9è édition s’ouvre le 18 mai prochain

L’Association pour le développement de Somasso (ADS) a lancé, mercredi dernier, dans les locaux du Groupe Renouveau sis à Missabougou, la 9è édition du Festival de Bélénitougou de Somasso qui se déroulera du 18 au 22 mai prochain sous le thème : «La culture au service du développement».

Lire aussi : #Mali : Exposition de Dialiba Konaté : Un voyage dans le temps

«Dialiba Konaté, écrire et dessiner la mémoire du Sahel» : une exposition des œuvres originales de l’épopée de Soundiata Keïta est l’intitulée d’une exposition de Dialiba Konaté que le Musée national du Mali abrite depuis la semaine passée..

Lire aussi : #Mali : Journée internationale des monuments et des sites : Halte à la menace sur le patrimoine !

Dans le cadre de la Journée internationale des monuments et des sites célébrée le 18 avril de chaque année, depuis 1982, le comité du Conseil international des monuments et des sites (Icomos) Mali a organisé, hier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI - ABT), un.

Les articles de l'auteur

#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18

#Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:04

Journée de l’Afrique : La tour de l’Afrique, déjà dans l’esprit de la fête

Les activités pédagogiques de la structure prendront fin le 18 mai prochain. Elles porteront sur le parcours pédagogique via l’application Tiyabou et un concours littéraire entre les établissements scolaires.

Par Amadou SOW


Publié mardi 14 mai 2024 à 19:28

#Mali : Festival de Bélénitougou de Somasso : La 9è édition s’ouvre le 18 mai prochain

L’Association pour le développement de Somasso (ADS) a lancé, mercredi dernier, dans les locaux du Groupe Renouveau sis à Missabougou, la 9è édition du Festival de Bélénitougou de Somasso qui se déroulera du 18 au 22 mai prochain sous le thème : «La culture au service du développement»..

Par Amadou SOW


Publié mardi 07 mai 2024 à 07:34

#Mali : Exposition de Dialiba Konaté : Un voyage dans le temps

«Dialiba Konaté, écrire et dessiner la mémoire du Sahel» : une exposition des œuvres originales de l’épopée de Soundiata Keïta est l’intitulée d’une exposition de Dialiba Konaté que le Musée national du Mali abrite depuis la semaine passée..

Par Amadou SOW


Publié lundi 29 avril 2024 à 09:41

#Mali : Journée internationale des monuments et des sites : Halte à la menace sur le patrimoine !

Dans le cadre de la Journée internationale des monuments et des sites célébrée le 18 avril de chaque année, depuis 1982, le comité du Conseil international des monuments et des sites (Icomos) Mali a organisé, hier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI - ABT), une conférence-débat sous le thème : «Catastrophes et conflits à travers le prisme de la Charte de Venise»..

Par Amadou SOW


Publié vendredi 19 avril 2024 à 08:37

#Mali : Festival Hola Bamako : Rendez-vous pris pour le 19 avril prochain

Lentement mais sûrement, le Festival culturel multidisciplinaire Espagne-Mali «Hola Bamako», à l’initiative de l’ambassade d’Espagne dans notre pays, fait son trou. La 7è édition de ce rendez-vous culturel se tiendra du 19 au 20 avril prochain sur l’esplanade du Palais de la culture Amadou Hampâté Ba sous le thème : «Mali-Espagne, deux cultures, une musique»..

Par Amadou SOW


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:25

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner