Scolarisation des enfants : L’Unicef à pied d’œuvre pour l’amélioration de l’accès à l’école

À l’occasion de la rentrée scolaire effective depuis hier, l’Unicef fait remarquer que près d’un demi million d’enfants n’auront pas accès à l’école à cause du fait que plus de 1.500 écoles sont non fonctionnelles. C

Publié mardi 03 octobre 2023 à 07:24 , mis à jour lundi 24 juin 2024 à 13:27
Scolarisation des enfants : L’Unicef à pied d’œuvre pour l’amélioration de l’accès à l’école

Remise de matériels scolaires au profit des couches défavorisées

 

e problème est dû essentiellement à l’insécurité dans maints endroits du territoire. «Le nombre d’enfants non scolarisés augmente chaque année en raison du taux de croissance démographique élevé du Mali et d’un taux d’accès en baisse, exacerbé par la crise sécuritaire donc un taux de décrochage scolaire élevé», a déclaré le représentant de l’Unicef au Mali, Dr. Pierre Ngom, dans un communiqué déposé à notre rédaction.

Cette situation prévaut malgré les efforts du gouvernement et de tous les partenaires ayant permis la réouverture de plusieurs dizaines d’écoles en 2022/2023. L’organisme onusien assure être toujours à pied d’œuvre pour l’amélioration de l’accès à l’école. «La campagne pour le retour à l’école dont le but est de susciter l’engouement des communautés, en l’occurrence des parents et tuteurs, pour l’inscription et la réinscription des enfants a débuté et se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’octobre 2023 dans toutes les régions et le District de Bamako». 

Dans cette optique, l’Unicef a appuyé les partenaires techniques pour mobiliser 4.000 enfants ambassadeurs -à parité filles et garçons- et 1.000 jeunes de la deuxième décennie (15-24 ans) pour accompagner cet effort de retour à l’école de tous les enfants et à l’inscription massive des enfants en âge scolaire, notamment les plus vulnérables et ceux affectés par les crises. Ces enfants ambassadeurs et les jeunes de la deuxième décennie sensibilisent et mobilisent parents, enfants et encadreurs d’enfants sur les bénéfices de l’éducation scolaire. Ce déploiement a été possible avec l’appui financier de l’Allemagne et du Danemark.


Pour apporter une réponse au phénomène de non-scolarisation ou de déscolarisation, les jeunes ambassadeurs de la rentrée scolaire contribuent à renforcer le dialogue dans leurs communautés sur l’importance de l’éducation grâce à des activités de porte-à-porte, des émissions radiophoniques et des séances de dialogue communautaire.


De 2019 à 2023, 286.598 enfants hors de l’école (dont 120.375 filles) ont été insérés/réinsérés grâce à l’Unicef avec l’appui financier de l’Allemagne, l’Autriche, Éducation Cannot Wait, le Fonds de consolidation pour la paix, la Norvège, le Partenariat mondial pour l’éducation (PME), Unicef Espagne et l’Union européenne. Par ailleurs, l’éducation joue un rôle central dans la protection des enfants et représente un vecteur fort de paix et de cohésion sociale.

 L’Unicef contribue à la promotion de la paix et de la cohésion à travers plusieurs initiatives. Ainsi, la campagne de retour à l’école (Back to School) de cette année met un accent particulier sur le rôle de l’éducation pour la paix et la cohésion sociale à travers des messages clés passés lors des séances de sensibilisation et mobilisation des élèves, parents et communautés. 

«Tout le monde parle de l’importance de la paix, mais la paix commence avec nous les enfants. Je demande à tout le monde de se donner la main pour que notre beau Mali redevienne comme avant, que la paix y règne et surtout que tous les enfants puissent aller à l’école et y apprendre en paix», a déclaré Mariam Diallo, 15 ans, enfant ambassadeur.

Cette promotion de la paix et de la cohésion sociale se fait également tout au long de l’année avec des activités spécifiques tels que des concours interscolaires, des tournois sportifs et culturels mais aussi à travers une réponse humanitaire dans le domaine de l’éducation qui prend en charge à la fois les personnes déplacées et les communautés hôtes. 

Source : Unicef Mali

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Les articles de l'auteur

#Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:25

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 21 juin 2024 à 07:51

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner