Barrick Gold Mali : Les indicateurs de performance au vert

Le complexe Loulo-Gounkoto, l’un des dix premiers producteurs d’or au monde avec la mine de Morila, a contribué à hauteur de 9,3 milliards de dollars (environ 5.500 milliards de Fcfa) à l’économie malienne.

Publié jeudi 06 juillet 2023 à 11:01
Barrick Gold Mali : Les indicateurs de performance au vert

Cette contribution représente entre 5 à 10% du Produit intérieur brut (PIB) du pays au cours des dernières années. Ces informations ont été données par le président directeur général de Barrick Gold Mali, Mark Bristow, lors de la rencontre périodique   avec la presse, dimanche dernier à Loulo Gounkoto, dans la localité de Kéniéba (Région de Kayes).  


Cette rencontre avait pour objectif d’informer les hommes de médias sur les performances de la société, les difficultés auxquelles elle est confrontée d’annoncer les nouvelles perspectives. À l’occasion, Mark Bristow a souligné que le partenariat de 26 ans entre son service (anciennement Randgold) et l’État du Mali a fait de l’industrie minière aurifère du pays un leader mondial bien positionné pour une plus grande croissance. Selon lui, le site minier de Loulo-Gounkoto est l’un des plus gros contribuables et employeurs du Mali, avec une main d’œuvre de quelque 7. 000 personnes dont 97 % sont des Maliens.


Pendant la durée de vie du complexe Loulo- Gounkoto, l’État a bénéficié de plus de 70% des retombées économiques qu’il a générées. «Nous continuons à investir dans l’avenir de Loulo-Gounkoto. Une exploration performante a contribué à faire plus que remplacer les onces que nous exploitons, en permettant d’identifier de nouvelles opportunités de croissance susceptibles de déboucher sur la prochaine génération de découvertes majeures dans la zone de Loulo. La nouvelle mine souterraine de Gounkoto -la troisième du complexe- a aménagé ses premières stations d’abattage et l’élargissement de Yaléa Sud est en avance sur les prévisions»,  a-t-il déclaré.



Le complexe entend être un contribuable majeur à l’économie malienne dans les années à venir. «La réalisation de cette vision nécessitera un engagement continu en faveur d’un partenariat mutuellement bénéfique qui nous a menés si loin et a apporté des avantages soutenus à toutes les parties prenantes, y compris les citoyens du pays», a fait savoir le PDG de Barrick. Et d’ajouter que conformément à la politique globale d’approvisionnement local de la société, les fournisseurs maliens ont totalisé 74% des achats du complexe, soit 298 millions de dollars (environ 150 milliards) au cours du premier semestre de cette année. Et les paiements directs sous forme de dividendes, redevances et taxes sont de 206 millions de dollars (environ 100 milliards de Fcfa).


En ce qui concerne les opérations de Loulo-Gounkoto, Mark Bristow a déclaré que le complexe continuait d’enregistrer de bons résultats et qu’il était en bonne voie pour atteindre ses objectifs de production pour l’année en cours. à ce sujet, le directeur général du complexe minier, Abass Coulibaly, a informé que les indicateurs sont au vert pour l’atteinte des objectifs de l’année. Et que l’exploration continue sur les endroits clés et la mise à jour des modèles géologiques est en cours afin de tester les cibles prioritaires en vue de nouvelles découvertes de taille.


La sécurité des travailleurs reste au centre des préoccupations et il n’y a eu aucun accident avec arrêt de travail au cours du dernier trimestre. Par ailleurs, dans le cadre de la transition de Barrick vers les énergies renouvelables, le complexe procède à l’extension de ses installations d’énergie solaire et son système de stockage de batteries de 40MW. Le projet alimente déjà le micro réseau de la mine à hauteur de 10MW et sa deuxième phase devrait être mise en service bien avant la date d’achèvement prévue pour fin 2024.


Du 1er au 2 juillet, les journalistes ont visité les installations du complexe minier Loulo-Gounkoto. Cette visite de terrain a concerné le parc à boue de Loulo de 300 hectares qui est un barrage pour recevoir le tonnage pour la durée de vie de la mine, la centrale électrique et l’installation des batteries de stockage d’énergie. Ils ont aussi visité la station de réfrigération avec une capacité de 8 mégawatts qui envoie 150 mètres cubes d’air humide dans la profondeur du sous-sol. Ensuite, les visiteurs se sont redus dans quelques villages pour voir les réalisations faites par la société dont un centre multifonctionnel pour femmes à Nema, d’un nouveau système d’adduction d’eau à Kounda, une route entre Mahamine et Torodinloto et un centre d’agrobusiness au profit des jeunes de Sakola.


Envoyée spéciale

Fatoumata Mory SIDIBE

Lire aussi : #Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Lire aussi : #Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet .

Lire aussi : #Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le m.

Lire aussi : #Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Lire aussi : #Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Lire aussi : #Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Les articles de l'auteur

#Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:55

#Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet dernier avec ses homologues de l’Alliance à travers une visioconférence..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:18

#Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:47

#Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:34

#Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 25 juin 2024 à 19:27

#Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:52

#Mali : Épluchures et restes de table : Des nourritures pour animaux

Les restes d’aliments, au lieu de se retrouver dans les poubelles ou jeter à même le sol, sont séchés par des femmes avant d’être revendus aux éleveurs et autres propriétaires d’animaux qui les transforment en aliment bétail. Vendeurs et acheteurs, chacun y trouve son compte.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:36

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner