#Mali : Décès d’Amaïguèrè Ogobara Dolo : Une icône de la presse ségovienne s’en est allée

L’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) et la presse malienne en général sont en deuil. La nouvelle du décès de l’icône de la presse ségovienne Amaïguèrè Ogobara Dolo est tombée à Ségou comme un couperet.

Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:51 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 22:10
#Mali : Décès d’Amaïguèrè Ogobara Dolo : Une icône de la presse ségovienne s’en est allée

L’émérite journaliste a perdu la dernière bataille qu’il livrait depuis quelque temps maintenant contre une maladie qui a fini par l’arracher à notre affection, hier matin à Bamako, à l’âge de 75 ans. Il nacquit en 1949 dans le village de Ogol-Leye à Sangha dans le Cercle de Bandiagara. Amaïguèrè Ogobara Dolo était l’une des anciennes plumes et des plus agréables de l’Amap qui a longtemps officié comme correspondant local. Il était également l’une des anciennes voix de Radio Mali et de l’ORTM. C’est en 2009 que le natif de Sangha a fait valoir ses droits à la retraite.

Dans la Région de Ségou, il a su s’imposer par la qualité de son travail, son abnégation, son sens élevé du devoir, mais aussi sa personnalité atypique. D’un commerce agréable, ce Dogon bon teint laissait forcément une bonne impression à tout interlocuteur qui le croisait dans le cadre du travail et en dehors. Très taquin, mais extrêmement rigoureux sur le plan professionnel, cet homme affable, ce professionnel des médias, restera très longtemps dans les esprits pour ce qu’il a accompli et pour ce qu’il a représenté pour la jeune garde de journalistes, notamment dans la Capitale des Balanzans.

Des parents et amis, des anciens collaborateurs et responsables de services témoignent de ses qualités humaines et professionnelles. Beaucoup retiennent de lui un homme disponible, rigoureux et respectueux. Même s’il s’était mis un peu en retrait de la scène médiatique, Amaïguéré Ogobara peinait à couper le cordon ombilical avec la profession, notamment avec ses confrères. Il est toujours resté disponible pour l’Amap et l’ORTM et s’y rendait de temps à autre pour s’imprégner de leur état. Si ce n’est pas ces derniers temps, où il a été affaibli par la maladie. Sur le plan professionnel, Amaïguèrè Ogobara Dolo  était connu pour le travail bien fait.

Il fit ses études primaires à Sangha, à Monimpèbougou dans le Cercle de Macina puis à Ségou. Il décroche le Diplôme d’études fondamentales (DEF) à Bandiagara et intégra le Centre pédagogique de Sévaré (1967-1968). Il servira à Gao (Tarkent et Berra) en tant qu’enseignant, à Tessalit puis à Mori et Goundaka (dans la Région de Mopti) comme directeur d’école. L’enseignement le conduit également à Sikasso (Lofinè et Fourou) avant de l’amener à Ségou où il prit fonction au lycée régional de Ségou comme surveillant général adjoint, en octobre 83. Mais celui qui a toujours marqué un grand intérêt pour la communication finira par embrasser une carrière dans la communication et l’information.

Ses obsèques ont eu lieu, hier dans l’après-midi dans sa famille à Ségou Pelengana. C’était en présence du gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police, Alassane Traoré, ses anciens collaborateurs et une foule nombreuse qui ont tenu à l’accompagner à sa dernière demeure.

Le détenteur de la médaille du Mérite national avec effigie abeille laisse derrière lui deux veuves et plusieurs enfants, mais aussi des anciens collègues, éplorés et inconsolables. Dors en paix doyen!

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des.

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Lire aussi : #Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Les articles de l'auteur

#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

#Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) de Ségou, Bagui Traoré et du 4è adjoint au maire, Bamoussa Touré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner