Gestion des crises : Les journalistes des radios locales formés

«Contribuer à faire des radios locales des instruments favorisant la prévention et la gestion des crises locales et nationales», tel était l’objectif général du séminaire sur la gestion des crises locales par la radio de proximité, qui a débuté le 16 octobre au Centre de pratiques professionnelles de la Fondation Hirondelle.

Publié jeudi 19 octobre 2023 à 07:32
Gestion des crises : Les journalistes des radios locales formés

 Le représentant de la Hac, Kalifa N. Traoré, remet une attestation de formation à un participant

 

La cérémonie de clôture de ce séminaire a été présidée, hier, par le représentant de la Haute autorité de la communication (Hac), Kalifa N. Traoré. C’était en présence du président de l’Union des radiodiffusions et télévisions libres du Mali (Urtel), Mamoudou Bocoum.

Pendant trois jours, les participants ont parlé des mécanismes traditionnels de gestion des conflits, d’analyse de conflits et de sécurité des journalistes. Cet atelier, faut-il le rappeler, est inscrit dans le plan d’action de Studio Tamani et de l’Urtel, soutenu par le Programme Sahel du Royaume Uni.

«Durant cette formation, nous avons évoqué un certain nombre de points, notamment les astuces à prendre pour le traitement de l’information dans les zones de crise», a introduit le président de l’Urtel. Mamoudou Bocoum a rappelé que ce séminaire visait à renforcer les capacités des professionnels dans les radios de proximité pour une meilleure gestion de l’information en période de crise.

L’initiative permet aussi d’atténuer les effets néfastes des crises grâce à une meilleure stratégie de communication par les radios. «Comment le journaliste doit se protéger et comment donner l’information tout en étant professionnel? Ce sont les thématiques qui ont été développées pour permettre aux radios de proximité de travailler», a déclaré le président de l’Urtel. Il a, par ailleurs, invité les journalistes à mettre en œuvre tout ce qu’ils ont appris pour gérer ou prévenir les conflits.

Quant au représentant de la Haute autorité de communication, il a souligné que la radio contribue à l’apaisement et à la cohésion. Kalif N. Traoré ajoutera que les journalistes à la radio sont les voix des différentes communautés. «Donc les messages que vous véhiculez doivent être des messages constructifs de paix et de cohésion.

Vous êtes indispensables pour former, informer et divertir la population»,  a-t-il fait savoir. Et d’indiquer que les émissions radiophoniques doivent servir également à protéger les populations et à mettre fin aux conflits entre les différentes communautés.

Au nom des participants, Pierre Zonou a signalé que cette formation leur a permis d’être édifiés sur la gestion des crises et les mécanismes de lutte contre les fausses informations.

Fatoumata Mory SIDIBE

Lire aussi : #Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Lire aussi : #Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet .

Lire aussi : #Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le m.

Lire aussi : #Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Lire aussi : #Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Lire aussi : #Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Les articles de l'auteur

#Mali : #UMPP-SA : Focus sur l’acquisition d’Équipements

La deuxième session du conseil d’administration de l’Usine malienne de produits pharmaceutiques (UMPP-SA) s’est tenue, hier, à son siège..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:55

#Mali : #AES : réunion des ministres chargés de la Communication

En réaction à la mise en œuvre des points inscrits dans le communiqué du sommet des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey, le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a échangé le 09 juillet dernier avec ses homologues de l’Alliance à travers une visioconférence..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:18

#Mali : Sécurité alimentaire : Témoignage de reconnaissance au Japon pour son assistance

Le Programme alimentaire mondial (Pam) a organisé hier, une cérémonie de remerciements à l’ambassade du Japon pour sa contribution en faveur des communautés maliennes. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), a été présidé par le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:47

#Mali : Formation professionnelle : Clap de fin pour le Projet FFP

La clôture du Projet pilote d’appui à la formation professionnelle (FFP), lié aux besoins du secteur privé, est intervenue, hier dans un hôtel de la place..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:34

#Mali: Entreprenariat : Un atelier national pour recueillir les commentaires

L’atelier national de validation du document de Stratégie nationale de l’Entreprenariat (SNE) et son plan d’actions 2025-2029 s’est tenu, hier au Centre de formation professionnelle de Sénou..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 25 juin 2024 à 19:27

#Mali: Secteur minier : Le PGSM offre des équipements à l’Eni-ABT

Le Projet de gouvernance du secteur minier (PGSM), un financement de la Banque mondiale, a offert des équipements à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (Eni-ABT)..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:52

#Mali : Épluchures et restes de table : Des nourritures pour animaux

Les restes d’aliments, au lieu de se retrouver dans les poubelles ou jeter à même le sol, sont séchés par des femmes avant d’être revendus aux éleveurs et autres propriétaires d’animaux qui les transforment en aliment bétail. Vendeurs et acheteurs, chacun y trouve son compte.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 05 juin 2024 à 18:36

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner