#Mali : Disparition de Bassata Djiré : Une pionnière de la lutte pour l’émancipation des femmes s’en est allée

«Toutes les actions menées par les pionnières sont jetées dans les oubliettes», regrettait Mme Dembélé Sata Djiré dite Bassata lors d’un entretien en août 2023. Pourtant, précisait-elle, «la lutte des femmes n’a pas commencé maintenant».

Publié mardi 16 avril 2024 à 07:32
#Mali : Disparition de Bassata Djiré : Une pionnière de la lutte pour l’émancipation des femmes s’en est allée

Figure importante du mouvement féminin et panafricain au Mali, militante anticoloniale, Bassata Djiré s’est éteinte le 2 avril dernier à l’âge de 92 ans. Ses obsèques ont lieu trois jours après à N’Tomikorobougou en Commune III du District de Bamako. Ainsi avec sa disparition, le Mali perd une grande défenseuse de la cause des femmes et de l’émancipation africaine.

De la Chine à l’Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS) d’alors, en passant par la Tanzanie et le Kenya, Bassata Djiré a porté haut le combat pour l’émancipation des femmes en construisant des ponts avec d’autres militantes engagées à travers le monde. Mais, c’est toujours au Mali que son engagement la ramène.

Directrice d’école, la battante travaille d’arrache-pied dans le secteur de l’éducation. Ainsi, elle exerce comme institutrice pendant 15 ans et comme maîtresse d’anglais au fondamental II dans plusieurs localités du pays dont Bamako, Bafoulabé, Ségou et Kadiolo. La militante a collaboré étroitement avec les femmes rurales, s’investissant dans la promotion de l’alphabétisation, du développement d’activités génératrices de revenus, ainsi que dans la sauvegarde de l’environnement à travers l’utilisation des foyers améliorés, a témoigné l’équipe du Projet archives des femmes, qu’elle a ardemment soutenu.

Cette brillante carrière la conduira à la direction nationale de l’alphabétisation fonctionnelle (ex-Dnafla) où elle servira comme directrice jusqu’à sa retraite. Née vers 1932 à Bamako, Bassata est l’une des sept premières institutrices et syndicalistes du Mali. Leader dans l’âme, elle fait partie des cinq déléguées qui représentent l’Afrique à la Conférence de la Fédération démocratique internationale des femmes (FDIF) de 1958 à Vienne (en Autriche). Femme d’action, panafricaine convaincue, elle est l’une des initiatrices du Congrès de l’Union des femmes de l’Afrique de l’Ouest (Ufoa) en 1959 à Bamako, qui avait rassemblé près d’un millier de participantes venues de la sous-région.

Elle est également membre fondatrice de l’Union des femmes du Soudan (UFS) la même année avec Mme Jeanne Martin Cissé de la Guinée. Déléguée syndicale de l’École des filles de la Poudrière. De 1958 à 1960, elle occupe le poste de secrétaire générale de l’Intersyndical des femmes travailleuses du Soudan français, secrétaire générale du comité du Rassemblement démocratique africain (RDA) de N’Tomikorobougou de 1956 à 1959 et du bureau des femmes du même parti à Kadiolo.

Après avoir fréquenté tôt l’école de filles de Bamako pour ses études primaires de 1941 à 1947, elle étudie au collège de Markala jusqu’en 1950. Mme Dembélé Sata Djiré débute sa carrière professionnelle comme institutrice du collège de filles de Bamako en 1951. En 1966, elle obtient le Certificat de stage de perfectionnement en anglais aux États-Unis d’Amérique, précisément à San Jose State collège de Californie. Une année après, elle décroche son Certificat d’aptitude professionnel (Cap) en 1967.Pour de bons et loyaux services rendus à la nation, elle a été distinguée chevalier de l’Ordre national du Mali en 2006. Mère de quatre enfants et plusieurs petits- enfants, Démbélé Bassata Djiré affectueusement appelée Mamie repose désormais au cimetière de Hamdallaye.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : Mourdiah : La déroute des terroristes

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent inéluctablement les opérations de sécurisation de toutes les voies de ravitaillement des populations conformément à leur mission de protection des populations et de préservation de la libre circulation des personnes et de leurs biens..

Lire aussi : #Mali : Symposium annuel sur la sécurité nationale au Rwanda : Le ministre Diop et le général Aliou Boï Diarra portent haut la voix du Mali

Sur invitation du ministère de la Défense de la République du Rwanda, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, à la tête d’une importante délégation, a pris part aux travaux du «Symposium annuel sur la sécurité nationale»..

Lire aussi : #Mali : Commémoration de la journée de l’Afrique : Sous le signe d’une journée panafricaine d’hommage à Adama Samassékou

En célébrant ce panafricaniste convaincu, le gouvernement malien voulait inviter les peuples africains à poursuivre leur travail de mobilisation et de sensibilisation pour la réalisation de l’unité africaine. Cette commémoration consacrait également le lancement de la Semaine nationale de l.

Lire aussi : #Mali : Les FAMa repoussent avec succès une attaque kamikaze à Mourdiah (Nara)

Tôt ce dimanche 26 mai, les Forces armées maliennes (FAMa) ont vigoureusement repoussé une attaque terroriste complexe avec l'emploi de véhicules kamikazes et des tirs d'obus contre une position de l'armée à Mourdiah dans la Région de Nara, a annoncé dimanche le haut commandement militaire .

Lire aussi : #Mali : Sale temps pour les terroristes dans les Régions de Ségou, Douentza et Ménaka

Dans la nuit du 23 au 24 mai dernier, les Forces armées maliennes (FAMa) ont mené des opérations d'envergure dans plusieurs localités des Régions de Ségou et Douentza avec des résultats très satisfaisants, a annoncé samedi la Direction de l'Information et des relations publiques des armées.

Lire aussi : #Mali : Le vice-président du CNT Assarid Ag Imbarcaouane tire sa révérence

Le Mali en deuil. Cette main ne se lèvera plus jamais. Le vice-président du Conseil national de Transition (CNT) et l'ancien député de Gao, Assarid Ag Imbarcaouane, quitte définitivement le perchoir et la scène politique..

Les articles de l'auteur

#Mali : Mourdiah : La déroute des terroristes

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent inéluctablement les opérations de sécurisation de toutes les voies de ravitaillement des populations conformément à leur mission de protection des populations et de préservation de la libre circulation des personnes et de leurs biens..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:52

#Mali : Symposium annuel sur la sécurité nationale au Rwanda : Le ministre Diop et le général Aliou Boï Diarra portent haut la voix du Mali

Sur invitation du ministère de la Défense de la République du Rwanda, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, à la tête d’une importante délégation, a pris part aux travaux du «Symposium annuel sur la sécurité nationale»..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 27 mai 2024 à 08:58

#Mali : Commémoration de la journée de l’Afrique : Sous le signe d’une journée panafricaine d’hommage à Adama Samassékou

En célébrant ce panafricaniste convaincu, le gouvernement malien voulait inviter les peuples africains à poursuivre leur travail de mobilisation et de sensibilisation pour la réalisation de l’unité africaine. Cette commémoration consacrait également le lancement de la Semaine nationale de l’intégration africaine qui se tient du 25 au 31 mai à Bamako.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 27 mai 2024 à 08:44

#Mali : Les FAMa repoussent avec succès une attaque kamikaze à Mourdiah (Nara)

Tôt ce dimanche 26 mai, les Forces armées maliennes (FAMa) ont vigoureusement repoussé une attaque terroriste complexe avec l'emploi de véhicules kamikazes et des tirs d'obus contre une position de l'armée à Mourdiah dans la Région de Nara, a annoncé dimanche le haut commandement militaire via un communiqué publié sur les réseaux sociaux..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 26 mai 2024 à 22:00

#Mali : Sale temps pour les terroristes dans les Régions de Ségou, Douentza et Ménaka

Dans la nuit du 23 au 24 mai dernier, les Forces armées maliennes (FAMa) ont mené des opérations d'envergure dans plusieurs localités des Régions de Ségou et Douentza avec des résultats très satisfaisants, a annoncé samedi la Direction de l'Information et des relations publiques des armées (Dirpa) sur ses plateformes digitales..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 26 mai 2024 à 03:25

#Mali : Le vice-président du CNT Assarid Ag Imbarcaouane tire sa révérence

Le Mali en deuil. Cette main ne se lèvera plus jamais. Le vice-président du Conseil national de Transition (CNT) et l'ancien député de Gao, Assarid Ag Imbarcaouane, quitte définitivement le perchoir et la scène politique..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 26 mai 2024 à 03:21

# Kigali : Le ministre Diop porte la voix du Mali au Symposium annuel sur la sécurité nationale au Rwanda

Sur l'invitation du ministère de la Défense de la République du Rwanda, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop à la tête d'une importante délégation à pris part aux travaux du «Symposium annuel sur la sécurité nationale » tenu à Kigali du 22 au 24 mai dernier.

Par Aboubacar TRAORE


Publié samedi 25 mai 2024 à 15:50

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner