#Mali : Examen du DEF : C’est parti pour les épreuves anticipées

Le ministre de l’Éducation nationale, Dr Amadou Sy Savané, a donné, vendredi dernier au stade municipal de Djélibougou, le coup d’envoi des épreuves anticipées du Diplôme d’études fondamentales (DEF).

Publié dimanche 19 mai 2024 à 18:26 , mis à jour dimanche 16 juin 2024 à 14:18
#Mali : Examen du DEF : C’est parti pour les épreuves anticipées

Les disciplines concernées sont la course de vitesse sur 80 m, le lancer de poids et le saut en longueur

 

Il s’agit de l’éducation physique et sportive (EPS), une discipline pratique notée sur coefficient 1. Les épreuves anticipées ont démarré dans tous les Centres d’animation pédagogique (Cap) du pays pour prendre fin le 31 mai prochain. Les élèves seront évalués dans les épreuves écrites de la session de cette année du 3 au 5 juin.

Il faut noter que le quartier Djélibougou, situé en Commune I du district de Bamako, relève du Cap de Banconi. Ce Centre d’animation pédagogique accueille 7.282 candidats pour ces épreuves anticipées. Les candidats sont évalués dans trois disciplines : la course de vitesse sur 80 m, le lancer de poids et le saut en longueur par 10 pédagogues, tous du Cap de Banconi. Tous les jours, à l’exception de dimanche, une cohorte est évaluée.

Les notations dirigées par le conseiller aux sports, Lassina Diarra, et son collègue conseiller à l’orientation et à l’information, Lassine Tamboura, sont faites en fonction de la performance et de l’âge des candidats. La candidate au DEF à l’école privée la «Perriche», Beniwa Francis Johson, a pu réaliser un saut de 4 m en longueur. Elle estime simplement que c’est le résultat des entrainements et s’en réjouit.

Le ministre de l’Éducation nationale a invité les candidats à prendre au sérieux cette discipline qui équivaut à toutes les autres disciplines. «Engagez-vous dans toutes les matières et courage !». Ainsi, le ministre Sy Savané a exhorté à se surpasser pour obtenir de bonnes notes dans ces épreuves anticipées.

 

Sidi WAGUE

Lire aussi : #Mali : Académie malienne des langues : Sentinelle de nos langues nationales

Grâce au travail technique de l’Amalan, notre pays dispose d’alphabets, des règles de transcription, de lexiques, de grammaire de références pour 12 de nos 13 langues nationales.

Lire aussi : #Mali : Examen du DEF : C’est le grand calme dans les centres d’examen

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) se sont poursuivies, hier, dans les différents centres d’examen à Bamako. Les candidats ont composé dans différentes matières, notamment les mathématiques et la biologie..

Lire aussi : #Mali : Examen du DEF : 349.080 candidats inscrits cette année

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a lancé hier les épreuves de cet examen de fin d’année. Le chef du gouvernement a conseillé aux postulants d’accomplir des efforts personnels et de ne compter que sur eux-mêmes.

Lire aussi : #Mali : Examens de fin d’année scolaire : Le ministre Amadou Sy Savané donne le top départ du cap

Cette année, ils sont 22.094 candidats à vouloir obtenir le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Ces postulants sont repartis entre 20 Académies et 144 centres d’examen à travers le pays.

Lire aussi : #Mali : Examens de fin d’année scolaire : L’heure des préparatifs

Dans les différents établissements scolaires, les candidats se préparent du mieux qu’ils peuvent. Certains postulants s’exercent en petits groupes, d’autres suivent des cours de remédiation dispensés bénévolement par des enseignants.

Lire aussi : Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syn.

Les articles de l'auteur

#Mali : Académie malienne des langues : Sentinelle de nos langues nationales

Grâce au travail technique de l’Amalan, notre pays dispose d’alphabets, des règles de transcription, de lexiques, de grammaire de références pour 12 de nos 13 langues nationales.

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:59

#Mali : Examen du DEF : C’est le grand calme dans les centres d’examen

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) se sont poursuivies, hier, dans les différents centres d’examen à Bamako. Les candidats ont composé dans différentes matières, notamment les mathématiques et la biologie..

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 04 juin 2024 à 17:51

#Mali : Examen du DEF : 349.080 candidats inscrits cette année

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a lancé hier les épreuves de cet examen de fin d’année. Le chef du gouvernement a conseillé aux postulants d’accomplir des efforts personnels et de ne compter que sur eux-mêmes.

Par Sidi WAGUE


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:24

#Mali : Examens de fin d’année scolaire : Le ministre Amadou Sy Savané donne le top départ du cap

Cette année, ils sont 22.094 candidats à vouloir obtenir le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP). Ces postulants sont repartis entre 20 Académies et 144 centres d’examen à travers le pays.

Par Sidi WAGUE


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:45

#Mali : Examens de fin d’année scolaire : L’heure des préparatifs

Dans les différents établissements scolaires, les candidats se préparent du mieux qu’ils peuvent. Certains postulants s’exercent en petits groupes, d’autres suivent des cours de remédiation dispensés bénévolement par des enseignants.

Par Sidi WAGUE


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:27

Dialogue inter-Maliens : Les syndicats édifiés

En prélude à la phase nationale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, les membres du comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens ont rencontré, mercredi dernier au Centre international de conférences (CICB), les responsables des centrales syndicales et des syndicats de l’éducation..

Par Sidi WAGUE


Publié vendredi 05 avril 2024 à 09:01

#Mali : École nationale d’Ingénieurs Abdderhamane Baba Touré : Plusieurs projets en 2024

L’année académique 2023-2024 qui a démarré le 11 mars dernier à l’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI-ABT) consacre la fin des classes spéciales où les étudiants des semestres pairs et impairs prennent les cours au même moment..

Par Sidi WAGUE


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:59

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner