#Mali : Kung-fu-wushu : Dragon Rouge respecte la tradition

Le club de kung-fu, Dragon rouge, a respecté une tradition bien établie en organisant, dimanche dernier à Sirakoro Méguétana, une cérémonie de rupture du jeûne.

Publié mardi 02 avril 2024 à 09:19
#Mali : Kung-fu-wushu : Dragon Rouge respecte la tradition

Ce moment de communion et de partage a enregistré la présence du promoteur du club Dragon rouge, Maître Drissa Diakité, ceinture noire, 3è duan et a été marquée par la présentation des nouveaux disciples détenteurs de ceintures noires, 1er duan.  La rencontre visait à renforcer la cohésion au sein du centre de formation. Le promoteur du club a saisi l’occasion pour prodiguer des conseils aux élèves.


 Il les a invités à plus de discipline et de respect à l’égard de leurs encadrants mais aussi de leurs parents et des autres. «Vous devez travailler dur et pour votre amélioration et pour votre propre santé», leur a conseillé Maître Drissa Diakité. Il a, par ailleurs, rappelé les quatre piliers du kung-fu wushu, à savoir la discipline, la volonté, le courage et la persévérance.

Pour lui, ces éléments sont la clé de la réussite dans la vie. «Il faut accepter de souffrir avant de gagner», a martelé l’ancien président de la Ligue de kung-fu-wushu du District de Bamako. Maître Drissa Diakité a aussi donné quelques conseils tirés des arts martiaux chinois : «Il faut marcher comme le dragon, se mouvoir comme la lumière, être calme comme le chat et rapide comme le tonnerre».  

Pour mémoire, Dragon rouge a été porté sur les fonts baptismaux en 2008, le club compte aujourd’hui 16 salles à travers la ville de Bamako.

Bembablin DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : La commune I prône la révision de la charte des partis politiques

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale en Commune I du District de Bamako..

Lire aussi : #Mali : Alliance des États du Sahel : La force conjointe neutralise de nombreux terroristes

La mise en place de cette organisation par les chefs d’État du Mali, du Burkina Faso et du Niger est en train de porter ses fruits. La preuve ? Les récentes opérations communes menées par les Armées des trois pays ont donné des résultats probants.

Lire aussi : #Mali : Retour de l’administration à Kidal : Le chef de l’État dote la région en équipements

D’autres appuis vont suivre. Un vaste programme de réhabilitation des infrastructures de la 8è région administrative du pays qui est en planification sera lancé bientôt.

Lire aussi : #Mali : Accès au permis de conduire : la procédure est-elle véritablement respectée ?

Les auto-écoles trouvent des arrangements avec les agents chargés du permis de conduire pour que leurs candidats puissent obtenir ce document. Cette situation n’est pas sans conséquences sur la sécurité des usagers de nos routes. Selon les statistiques officielles, une personne est tuée tout.

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Bon démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté samedi se tiennent du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire national. Elles mobilisent toutes les couches socio-professionnelles du Mali autour d’un dialogue direct, franc et sincère entre Maliens en vue de résoudre les conflits latents ou manifestes po.

Lire aussi : Fête de l’Aid el Fitr : Le président Goïta appelle à une forte participation au Dialogue inter-maliens

Pour le chef de l’État, toutes les voix doivent être écoutées et tous les avis doivent pouvoir s’exprimer lors de ce dialogue qui démarre ce 13 avril.

Les articles de l'auteur

#Mali : La commune I prône la révision de la charte des partis politiques

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale en Commune I du District de Bamako..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:22

#Mali : Alliance des États du Sahel : La force conjointe neutralise de nombreux terroristes

La mise en place de cette organisation par les chefs d’État du Mali, du Burkina Faso et du Niger est en train de porter ses fruits. La preuve ? Les récentes opérations communes menées par les Armées des trois pays ont donné des résultats probants.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:36

#Mali : Retour de l’administration à Kidal : Le chef de l’État dote la région en équipements

D’autres appuis vont suivre. Un vaste programme de réhabilitation des infrastructures de la 8è région administrative du pays qui est en planification sera lancé bientôt.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:27

#Mali : Accès au permis de conduire : la procédure est-elle véritablement respectée ?

Les auto-écoles trouvent des arrangements avec les agents chargés du permis de conduire pour que leurs candidats puissent obtenir ce document. Cette situation n’est pas sans conséquences sur la sécurité des usagers de nos routes. Selon les statistiques officielles, une personne est tuée toutes les 14 heures au Mali du fait des accidents de la route.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:25

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Bon démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté samedi se tiennent du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire national. Elles mobilisent toutes les couches socio-professionnelles du Mali autour d’un dialogue direct, franc et sincère entre Maliens en vue de résoudre les conflits latents ou manifestes pour une pacification définitive du pays, gage d’un développement harmonieux et durable.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 15 avril 2024 à 09:26

Fête de l’Aid el Fitr : Le président Goïta appelle à une forte participation au Dialogue inter-maliens

Pour le chef de l’État, toutes les voix doivent être écoutées et tous les avis doivent pouvoir s’exprimer lors de ce dialogue qui démarre ce 13 avril.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié jeudi 11 avril 2024 à 07:35

#Mali: Dialogue inter-Maliens : les autorités administratives indépendantes comptent aussi !

Dans une démarche inclusive et participative, les membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale ont rencontré, samedi dernier, au Centre international de conférences de Bamako (CICB), les autorités administratives indépendantes..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 08 avril 2024 à 07:22

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner