Pacao-Mali : Des performances encourageantes

À la faveur de la 2è session de son comité de pilotage, le Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao-Mali) a mesuré ses performances de mise en œuvre et de l’orientation des activités de sa dernière année dont la clôture interviendra le 31 août 2024.

Par

Publié vendredi 24 novembre 2023 à 08:18
Pacao-Mali : Des performances encourageantes

Photo de famille des administrateurs du projet, jeudi 23 novembre dans les locaux du ministère de l’Agriculture

 

 L’activité s’est déroulée, hier, dans les locaux du ministère de l’Agriculture en présence du secrétaire général de ce ministère, Daniel Siméon Kéléma, du chef d’équipe par intérim de la Délégation de l’Union européenne au Mali, Olivier Ki Zerbo et du coordinateur national du Pacao, Souleymane Bassolé. Les représentants des inter-filières bénéficiaires du projet ont également pris part aux travaux.

Cette réunion, en s’appuyant sur les travaux du comité technique, tenu le 16 novembre, analysera et validera le Plan de travail et le budget annuel de la 3è année du Programme. Dans ses propos liminaires, le secrétaire général du ministre de l’Agriculture a souligné qu’à l’issue de ce comité technique, il ressort un taux d’exécution physique de 68% du plan de travail validé, lors du dernier comité de pilotage et un taux d’exécution budgétaire de 75%.

Daniel Siméon Kéléma a soutenu que ces activités ont été réalisées au profit des acteurs des filières cibles à travers notamment le développement de base de données des acteurs des filières pour permettre aux interprofessions, une meilleure connaissance des acteurs et l’opportunité d’instaurer en leur sein des mécanismes de cotisation pour développer des fonds propres. S’ajoutent à cet acquis, les formations techniques de production et de transformation, les formations sur la lutte contre la mouche des fruits, l’accompagnement à l’accès aux marchés à travers les participations aux foires nationales et internationales.

Il a aussi souligné que les agences nationales parties prenantes ont également été accompagnées pour le recrutement d’une expertise régionale pour la formation et la certification de 11 agents de l’Agence malienne de normalisation et de promotion de la qualité (Amanorm) et ses consultants affiliés sur les ISO 22 000 et 22 005, le développement de la base de données du Centre pour le développement du secteur agroalimentaire, la formation des agents de l’Office de protection des végétaux sur la mouche des fruits …

Le Pacao, au cours de sa deuxième année, a réalisé également des études, notamment sur la filière horticole et sur les marques collectives. Au cours de l’exécution de ces activités, le Programme a tissé des synergies avec le Programme cadre intégré régional (Umoci) et le Projet d’appui à la filière karité (PAFK) du ministère en charge de la Femme. Selon Daniel Siméon Kéléma, cela a donné lieu à la création d’une plateforme pour une intervention coordonnée sur la filière Karité. Les résultats de cette synergie sont, entre autres, la mise en place des unions et des fédérations régionales et des confédérations, dans le cadre de la création de l’interprofession karité, la constitution de délations fortes des acteurs pour la participation aux salons dont Macfrut en Italie et à la conférence internationale du Karité à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Le Pacao-Mali, constitué de deux volets complémentaires, a été lancé officiellement le 28 avril 2022. Ce programme rentre dans le cadre du Programme indicatif régional (Pir) 11è Fonds européen de développement (Fed) Union européenne -Afrique de l’Ouest. Son coût global est de 5.200.000 euros soit plus de 3,4 milliards de Fcfa pour les deux volets, à savoir le volet filière et le volet devis programme. Le premier volet est dédié à l’appui direct des trois filières mangue, karité et bétail/viande. Et le second volet porte sur le renforcement des capacités des services techniques des ministères impliqués dans la compétitivité des filières et la création de richesses nationales et d’emplois.

Dans notre pays, le Programme intervient dans les Régions de Sikasso, de Kayes de Koulikoro et le District de Bamako.

Makan SISSOKO

Lire aussi : #Mali : Recensement général agricole : Un nouveau repère pour les acteurs

L’opération permettra d’obtenir les données fondamentales de référence du secteur rural, des agrégats macroéconomiques qui serviront de repères aux estimations futures.

Lire aussi : #Mali : Projet d’éducation inclusive : C’est parti pour la phase II

La phase II du Projet d’éducation inclusive du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a été officiellement lancé, jeudi dernier dans un hôtel de Bamako, à la faveur d’un atelier, organisé par l’ONG Sightsavers..

Lire aussi : #Mali : Sécurité alimentaire : La quête de résolutions idoines

La 19è session ordinaire du comité de coordination et de suivi des politiques et programmes de sécurité alimentaire s’est tenue, hier dans un hôtel de la place. Cette session statutaire prépare la tenue annuelle du Conseil national de sécurité alimentaire, l’instance qui valide le bilan .

Lire aussi : #Mali : Cuniculteurs : Entre passion et défis

L’activité est d’autant plus contraignante que ces petits mammifères ont besoin de soins spécifiques au quotidien. Des jeunes en ont fait leur gagne-pain.

Lire aussi : #Mali :Pacao-Mali : Remise de chèques aux 23 bénéficiaires des filières cibles

Au total, 23 entreprises et coopératives bénéficiaires de trois filières cibles (mangue, karité et bétail-viande) du Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao-Mali), retenus dans le cadre des financements des projets pilotes (subventions), ont reçu symboliqu.

Lire aussi : #Mali : Fonds climat Mali : Des réflexions en cours pour améliorer sa gouvernance

Cette structure est aujourd’hui confrontée à d’énormes défis qui ont entravé son bon fonctionnement et sa capacité à mobiliser des ressources.

Les articles de l'auteur

#Mali : Recensement général agricole : Un nouveau repère pour les acteurs

L’opération permettra d’obtenir les données fondamentales de référence du secteur rural, des agrégats macroéconomiques qui serviront de repères aux estimations futures.

Par Makan SISSOKO


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:51

#Mali : Projet d’éducation inclusive : C’est parti pour la phase II

La phase II du Projet d’éducation inclusive du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a été officiellement lancé, jeudi dernier dans un hôtel de Bamako, à la faveur d’un atelier, organisé par l’ONG Sightsavers..

Par Makan SISSOKO


Publié lundi 04 mars 2024 à 07:44

#Mali : Sécurité alimentaire : La quête de résolutions idoines

La 19è session ordinaire du comité de coordination et de suivi des politiques et programmes de sécurité alimentaire s’est tenue, hier dans un hôtel de la place. Cette session statutaire prépare la tenue annuelle du Conseil national de sécurité alimentaire, l’instance qui valide le bilan et le Programme du plan national de réponses, au bénéfice des populations les plus vulnérables du pays..

Par Makan SISSOKO


Publié jeudi 29 février 2024 à 09:09

#Mali : Cuniculteurs : Entre passion et défis

L’activité est d’autant plus contraignante que ces petits mammifères ont besoin de soins spécifiques au quotidien. Des jeunes en ont fait leur gagne-pain.

Par Makan SISSOKO


Publié jeudi 29 février 2024 à 08:57

#Mali :Pacao-Mali : Remise de chèques aux 23 bénéficiaires des filières cibles

Au total, 23 entreprises et coopératives bénéficiaires de trois filières cibles (mangue, karité et bétail-viande) du Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (Pacao-Mali), retenus dans le cadre des financements des projets pilotes (subventions), ont reçu symboliquement des chèques hier, au cours d’une cérémonie organisée par le projet dans un hôtel de la place..

Par Makan SISSOKO


Publié mercredi 28 février 2024 à 09:04

#Mali : Fonds climat Mali : Des réflexions en cours pour améliorer sa gouvernance

Cette structure est aujourd’hui confrontée à d’énormes défis qui ont entravé son bon fonctionnement et sa capacité à mobiliser des ressources.

Par Makan SISSOKO


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:00

#Mali : Office de protection des végétaux : Les recettes prévisionnelles en hausse de 13,89 %

Au titre de l’exercice 2024, les recettes globales prévisionnelles de l’Office de protection des végétaux (OPV) s’élèvent à la somme de 1,290 milliard de Fcfa contre 1,111 milliard de Fcfa en 2023, soit une augmentation de 13,89 % due à l’apport des appuis attendus du Programme de résilience du système alimentaire (PRSA-Mali)..

Par Makan SISSOKO


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:40

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner