Canam : L’opérationnalisation du Ramu au cœur des activités de 2024

En 2024, la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) entend travailler essentiellement sur l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universel (Ramu). Son directeur général, le général de brigade Boubacar Dembélé, l’a affirmé, hier au Conseil national du patronat du Mali (CNPM), lors de la 27è session ordinaire du conseil d’administration.

Par

Publié jeudi 30 novembre 2023 à 12:01
Canam : L’opérationnalisation du Ramu au cœur des activités de 2024

Le président du conseil d’administration, Mamady Kané (c) préside l’ouverture des travaux



La réunion s’est tenue sous la présidence du président du conseil d’administration, Mamady Kané. Les travaux ont permis d’adopter le programme d’activités au titre de l’année 2024 et le projet de budget au titre de la même année. Quant au projet de budget qui englobe toutes les sources de financement, il se chiffre en recettes et en dépenses à plus de 113, 8 milliards de Fcfa contre 99,2 milliards en 2023, soit une hausse de 14,73%. Les produits techniques se chiffrent à environ 111 milliards de Fcfa en 2024, soit une augmentation de 14,71%.


En 2024, la Canam entend débourser plus de 83,8 milliards de Fcfa dans les dépenses techniques, soit 73,64% des dépenses totales contre environ 71, 8 milliards en 2023. En termes d’investissements et d’équipements, elle déploiera plus de 8,2 milliards de Fcfa, soit une hausse de 6,92% par rapport à l’année dernière. Ces dépenses couvrent essentiellement la tranche 2024 des frais de construction de son futur siège, l’acquisition de matériels techniques, de terrain pour les bureaux régionaux et de logiciels. En ce qui concerne les dépenses de fonctionnement, elles s’élèvent à plus de 21,7 milliards de Fcfa en 2024 contre plus de 19, 6 milliards Fcfa l’année précédente, soit une hausse de 10,63%.


Le président du conseil d’administration a expliqué que le programme d’activités de la Canam pour 2024 est construit autour de cinq axes stratégiques. Cela, a précisé Mamady Kané, conformément au plan de développement stratégique 2021-2025 de la structure, qui sert de base au système de management de la qualité en vue de la certification ISO 9001version 2015.
Selon lui, ces axes stratégiques sont accompagnés d’objectifs opérationnels tels que la couverture des populations cibles du Régime d’assurance maladie universel (Ramu), la mobilisation des financements et la durabilité du Ramu, la maîtrise des prestations et la qualité des services de santé.


Dans une interview, le directeur général de la Canam a félicité son personnel et les administrateurs pour la réalisation, cette année, du projet de certification ISO 9001. En 2024, a annoncé le général de brigade Boubacar Dembélé, sa structure va s’appesantir sur le renforcement des capacités du personnel et leurs conditions  de travail. «On va essentiellement travailler sur l’opérationnalisation du Ramu. C’est un défi et une instruction du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.


Il faut que la population soit toujours au centre de toutes les activités que nous devons réaliser», a souligné l’officier général. En 2024, a-t-il laissé entendre, la Canam va procéder à des sensibilisations de la population sur les conditions, les modalités leur permettant d’être prise en charge par l’assurance maladie. «On va le faire de façon graduelle pour que l’ensemble de la population soit prise en charge par l’assurance maladie obligatoire», a indiqué le patron de la Canam.

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Lire aussi : #Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Lire aussi : #Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Lire aussi : #Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Lire aussi : #États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Lire aussi : #Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Les articles de l'auteur

#Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:15

#Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 20:07

#Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:36

#Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 12 février 2024 à 08:25

#États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 21:56

#Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:57

#Mali : Genre, élections et réformes : Une feuille de route pour une meilleure implication des femmes dans la vie publique

Dans notre pays, les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision. Dans l’administration publique, le taux de nomination des femmes n’atteint même pas globalement 20%.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner