Fête de l’Assomption de Marie : Le pardon au cœur des festivités

La communauté catholique du Mali à l’instar des autres pays, a célébré hier au Centre Père Michel de Niaréla, la fête de l’Assomption de Marie. La cérémonie s’inscrivait dans le cadre de la montée de la Vierge Marie au Ciel.

Publié mardi 16 août 2022 à 07:45
Fête de l’Assomption de Marie : Le pardon au cœur des festivités

Elle était présidée par l’Archevêque de Bamako, Jean Cardinal Zerbo en présence de la vice présidente de la paroisse Notre Dame des Champs de Missira, Mme Koné Sissi Odile Dacko et du curé de ladite paroisse, Marc Kombaté. Plusieurs femmes venues des différentes paroisses ont participé à ce grand rassemblement de prière des fidèles catholiques de Bamako.


L’édition 2022 a été arbitrée par la paroisse Notre Dame des Champs à Missira en Commune II de Bamako. L’évènement a été célébré à travers une messe et une conférence. Le thème retenu cette année est intitulé : «Artisan de paix comme le père, moi aussi je pardonne».
La vice présidente de la paroisse Notre Dame des Champs qui animait la conférence a, d’entrée de jeu, défini le pardon comme la rémission d’une faute. «C’est tenir une offense, une faute pour nulle et renoncer soit au plan personnel à en tirer vengeance, soit au plan institutionnel à poursuivre et à punir les responsables», a-t-elle expliqué.


Et d’ajouter que le pardon est l’une des réponses possibles à un phénomène universel et inhérent à la condition humaine. Dans son exposé, Mme Koné Sissi Dacko a rappelé que dans la pensée judéo chrétienne, le pardon est fondé sur la dynamique qui inclut les périodes qui le précèdent et celles qui le succèdent. Elle s’est appesantie sur les 5 langages de pardon dans l’acte de contrition. Il s’agit d’exprimer le regret, d’accepter la responsabilité, de réparer, de se rependre sincèrement et de demander pardon.


Quant au curé de la paroisse Notre Dame des Champs à Missira, il a rappelé que ce rassemblement, en cette occasion n’est pas fortuit, mais plein d’espérance pour le Mali. Selon lui, la célébration de cet évènement s’inscrit dans le même fil conducteur que leurs évêques et les autorités de notre pays qui, tous implorent le Ciel pour la paix et la stabilité.


«Nous confions à Notre douce mère, les pleurs de ses enfants, surtout pour ces morts que nous déplorons sur la terre de nos aïeux», a déclaré Marc Kombaté. La journée a été marquée par la célébration d’une messe. L’archevêque de Bamako a invité les femmes à imiter la Vierge Marie qui est une fidèle. Avant d’inviter les fidèles à prier pour la paix et le pardon au Mali.


La célébration a été émaillée par une animation musicale de la paroisse Notre Dame des Champs et une remise de la statue de la Vierge Marie à la paroisse Sacré-Coeur de la Cathédrale qui assurera l’organisation de l’évènement l’année prochaine.

Fatoumata M. SIDIBE

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Les articles de l'auteur

#Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:25

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 21 juin 2024 à 07:51

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner