Mali : Clôture des états généraux de la jeunesse

La jeunesse du Mali a clairement affiché vendredi 22 décembre 2023, son engagement à accompagner les autorités de la transition dans le processus de refondation en cours. C’était lors de la cérémonie de remise des conclusions des états généraux au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta au Centre international de conférences de Bamako (CICB).

Publié samedi 23 décembre 2023 à 18:16
Mali : Clôture des états généraux de la jeunesse

Ce document remis par le ministre en charge de la Jeunesse, Ibrahim Abdoul Kassim Fomba servira de feuille de route pour les actions prochaines en faveur de la jeunesse de notre pays. Il propose 256 recommandations portant sur l’organisation d’un cadre de rencontre annuelle entre la jeunesse et le chef de l’État, la digitalisation du processus de dépôt des dossiers au concours et recrutement de l’Etat et des collectivités territoriales et dans les Forces armées maliennes, l’adoption d’une loi fixant un quota de 30 à 40% pour la jeunesse pour les postes nominatifs et électifs.


 Les jeunes ont également proposé d’être une force de soutien face aux défis et enjeux du pays en se mobilisant en cas de nécessité pour défendre la patrie. La jeunesse a décidé de s’engager à soutenir résolument les forces armées maliennes à travers les activités sportives, citoyennes et culturelles. Elle a demandé le renforcement des stratégies existantes en vue de la Promotion de l’emploi et de l’auto-emploi des jeunes.


Ces états généraux ont enregistré la participation du District de Bamako, de 600 communes, de 19 régions, de 31 pays et sur une plate-forme en ligne. Ils ont abordé les thématiques liées à la jeunesse, gouvernance, réformes politiques et institutionnelles ; jeunesse, sécurité, paix, réconciliation et cohésion ; jeunesse, emploi, croissance économique et développement durable ; jeunesse, capital humain, genre et inclusion sociale ainsi que jeunesse, sport, l’art et culture et jeunesse, vie associative et participation publique. 




Le président de la Transition s’est engagé à mettre en œuvre cette feuille de route pour la réussite de la jeunesse malienne. Le colonel Assimi Goïta a souligné le taux de représentativité importante de la jeunesse s’élevant à plus de 70% de la population qui, selon lui, souligne l’importance de la rendre en compte dans l’élaboration de toute politique de développement de notre pays. Les préoccupations discutées lors des états généraux de 1993, a justifié le colonel Assimi Goïta, nécessitent d’être mises à jour en tenant compte des évolutions socio-économiques et des nouveaux défis. 


Il a fait savoir que les réformes politiques et institutionnelles en cours dans notre pays reflètent leur volonté de responsabiliser la jeunesse face aux défis et aux maux qui affligent la nation. Selon le chef de l’exécutif, « Nous devons garantir accroitre la participation des jeunes dans le processus politique et la gestion des affaires publiques. Cela implique la gratuité de l’accès à l’éducation pour tous, la promotion de l’employabilité, le soutien à l’entreprenariat, la gestion des mouvements migratoires et la création d’opportunités d’accès aux arts, la culture aux sports ». Le président de la Transition a salué la participation active des jeunes à cet exercice. « Ensemble, nous bâtirons un Mali nouveau, fort, souverain et prospère ».


La cérémonie a été marquée par la présentation de l’hymne de la jeunesse retenu parmi 179 propositions. Il s’agit du chant de Mathieu Dembélé, un ressortissant de Yangasso, dans la Région de San. Le lauréat a reçu la somme d’un million de Fcfa.

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’éche.

Lire aussi : Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du présiden.

Lire aussi : #Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Lire aussi : #Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Lire aussi : #Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Lire aussi : #Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Les articles de l'auteur

#Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’échelle du premier niveau de la pyramide sanitaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:23

Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du président et du cabinet..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 11 juin 2024 à 09:58

#Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:18

#Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:13

#Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:09

#Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 31 mai 2024 à 22:46

#Mali : L'Onu offre plus de 6,6 milliards de Fcfa pour lutter contre l'insécurité alimentaire

Les Nations-unies ont alloué ce mardi 28 mai, au Mali, plus de 6,6 milliards de Fcfa soit 11 millions de dollars américains de leur Fonds d’urgence humanitaire pour répondre aux besoins urgents des personnes menacées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et des réfugiés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 29 mai 2024 à 11:48

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner