Mali, Dr Dialo Blondin Diop : «Ce sont les Français qui ont été défaits à Kidal et non pas les soi-disant djihadistes»

À la tête d’une forte délégation, le responsable du parti Pastef du Sénégal a été reçu hier par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta

Par

Publié mardi 28 novembre 2023 à 07:26
Mali, Dr Dialo Blondin Diop : «Ce sont les Français qui ont été défaits à Kidal et non pas les soi-disant djihadistes»

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a reçu hier en audience à Koulouba, une délégation sénégalaise conduite par Dr Dialo Blondin Diop, frère cadet d’Omar Blondin Diop du Sénégal, cet intellectuel, artiste et militant politique sénégalais qui est mort en prison sur l’île de Gorée (Sénégal), le 11 mai 1973, dans des conditions troubles. L’audience s’est déroulée en présence du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo.

Dr Dialo Blondin Diop et ses camarades de la délégation sont tous membres du parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) dirigé par Ousmane Sonko qui est aujourd’hui en détention. Ils étaient venus remercier le chef de l’État pour l’accueil et le soutien accordés à la délégation qui est à la recherche de la vérité et de la justice pour honorer la mémoire du défunt frère aîné Omar Blondin Diop.

En effet, 50 ans après sa disparition controversée, l’ombre de cet artiste et activiste plane sur le pays de la Téranga. Sa vie et ses combats continuent d’éclairer les rouages du militantisme révolutionnaire surtout en cette période de «nouvelles indépendances» pour certains pays de l’Afrique de l’Ouest notamment le Mali, le Burkina Faso et le Niger qui ont formé l’Alliance des États du Sahel (AES) pour notamment défendre leur souveraineté.

À sa sortie d’audience, Dr Dialo Blondin Diop a confié que ce n’est pas la première fois que le Mali accorde son soutien à cette cause. «Nous avons tenu à remercier le chef de l’État et tout son gouvernement. Nous lui avons dit que nous ne sommes pas surpris parce que le Mali et le Sénégal constituent une seule et unique famille». Pour le leader politique sénégalais, c’est cela qui se reflète dans la conduite du gouvernement malien qui est un gouvernement patriotique. Il a estimé ensuite que cet esprit doit être consolidé et élargi pour l’avenir. 

À ce sujet, Dr Dialo Blondin Diop a particulièrement tenu à féliciter le président de la Transition et l’ensemble des autorités de la Transition pour l’initiative stratégique que représente l’AES. Pour lui, c’est un pas dans la bonne direction, mais aussi un acte qui rappelle les conditions dans lesquelles le Sénégal et le Soudan français (ancien Mali) sont arrivés à l’indépendance. «Sauf que les Français ont réussi à saboter la Fédération du Mali. Je ne pense pas qu’ils pourront saboter l’AES puisque sa constitution est une défaite politique majeure pour la France qui vient d’être maintenant sanctionnée sur le plan militaire avec la raclée qu’elle a prise à Kidal», a déclaré le chef de la délégation.

Selon Dr Diop, ce sont les Français qui ont été défaits à Kidal et non pas les soi-disant djihadistes. C’est exactement comme la déstabilisation du Sahel avec ce qu’on a appelé le terrorisme qui est une conséquence directe de l’attentat contre feu le président Mouammar Kadhafi.

Selon le leader politique sénégalais, l’AES est un pas dans la bonne direction en ce sens qu’elle indique la seule voie de salut pour le continent, celle des pères fondateurs. «Tous nos martyrs et nos héros ont fait la preuve que sans la réunification politique de l’Afrique, il sera impossible de la libérer et de la reconstruire dans l’intérêt des Africains», a-t-il rappelé.

Dr Dialo Blondin Diop a également indiqué que les échanges avec le chef de l’État étaient très féconds. Pour lui, la réponse du président de la Transition était particulièrement significative parce qu’il a expliqué qu’en gros les temps ont changé, car les dirigeants actuels du continent ont le niveau de formation, la capacité d’action et de réaction adaptée aux défis contemporains.

Le président a réaffirmé évidement la détermination des autorités maliennes à poursuivre cette tâche qui n’est finalement que leur devoir patriotique et démocratique, a ajouté le visiteur du jour, avant de soutenir que tous les espoirs de l’Afrique de l’Ouest sont placés dans les nouveaux régimes qui ont émergé.


*******************


Gestion intégrée des ressources humaines : La présidence de la république reçoit les kits d’identification de son personnel

La cérémonie officielle de remise des kits d’identification du personnel de la Présidence de la République s’est déroulée hier à Koulouba sous la présidence du Directeur administratif et financier (DFM) de la Présidence, le lieutenant-colonel Mamadou Cheick Chérif Tounkara. Composé de deux tablettes, de sacs, deux imprimantes et autant de power bank, les kits ont été remis au DFM de la Présidence par la coordinatrice de l’équipe chargée des institutions et des autorités indépendantes, Diarra Fanta Samaké.

Sur place, les identificateurs ont procédé à l’enrôlement d’un agent. Après les différentes procédures de vérification et de confirmation de ses données administratives dans la tablette, l’agent en question est tout de suite entré en possession du reçu d’enrôlement imprimé séance tenante.

Après la réception symbolique de quelques exemplaires, le lieutenant-colonel Tounkara a souligné que la Présidence de la République vient de recevoir les kits nécessaires pour l’enrôlement de son personnel et ceux des autres institutions ainsi que des autorités indépendantes. Il a rappelé que cette opération a été lancée en fin mai dernier par le président de la Transition afin de favoriser la maîtrise de l’effectif des fonctionnaires de l’État et des Collectivités territoriales.

Ce qui permettra de maîtriser la masse salariale et procéder à une bonne projection notamment des plans de carrière, en mettant les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. «Si l’on maîtrise la masse salariale, on peut faire des projections dans le sens du recrutement, de l’amélioration des conditions des travailleurs, mais aussi de la réduction du train de vie de l’État», a souligné l’officier supérieur.

Pour le lieutenant-colonel Mamadou Cheick Chérif Tounkara, ces opérations sont très importantes pour les autorités de la Transition, c’est pourquoi elles sont pilotées par le ministère en charge de la Refondation de l’État, en vue de permettre une bonne réforme dans ce secteur important.

Il faut préciser que cette opération de remise des kits d’identification concerne l’ensemble des institutions de la République et des autorités indépendantes.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : Processus du Dialogue inter-Maliens : Les premières briques du Mali de paix et de réconciliation

Elles ont été confectionnées avec le banco de Djenné et de Sikasso, l’alhor de Tombouctou, le ciment de Dio, le sable fin du Tilemsi et avec les eaux du Djoliba, de la Falémé et du Bani. C’est par cette métaphore que le président du Comité de pilotage a présenté le rapport qu’il a r.

Lire aussi : #Mali : Les vecteurs aériens FAMa détruisent un blindé suspect à Bamba (Bourem)

Les Forces armées maliennes (FAMa) maintiennent la pression sur les Groupes armés terroristes (GAT) notamment dans le septentrion du pays..

Lire aussi : #Mali : Rapport d’étape du Comite de pilotage du Dialogue inter-Maliens : Le document remis au chef de l’État le lundi 4 mars

Le rapport d’étape du Comite de pilotage du Dialogue inter-Maliens sera remis au chef de l’État le lundi 4 mars. Les membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, en ont fait l’annonce hier lors de la cérémonie de clôture de l’atelier national de validation des Termes de ré.

Lire aussi : #Mali-Russie : Bamako et Moscou main dans la main

Dans le cadre des échanges politiques entre le Mali et la Russie, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, et celui de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, ont eu une rencontre bilatérale, ce mercredi 28 février, avec .

Lire aussi : #Mali : L'Armée neutralise plusieurs terroristes à Kwala (Nara)

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent avec détermination leurs missions régaliennes de sécurisation et de protection des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national..

Lire aussi : #Cameroun : Rigobert Song n'est plus le sélectionneur des Lions indomptables

Suite aux mauvaises performances des Lions indomptables du Cameroun à la dernière Couped'Afriquedes nations (CAN) en Côted'Ivoire, le contrat du sélectionneur national Rigobert Song ne sera pas renouvelé. L'annonce a été faite par le président de la Fédération camerounaise de Football (Fec.

Les articles de l'auteur

#Mali : Processus du Dialogue inter-Maliens : Les premières briques du Mali de paix et de réconciliation

Elles ont été confectionnées avec le banco de Djenné et de Sikasso, l’alhor de Tombouctou, le ciment de Dio, le sable fin du Tilemsi et avec les eaux du Djoliba, de la Falémé et du Bani. C’est par cette métaphore que le président du Comité de pilotage a présenté le rapport qu’il a remis hier au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, au cours d’une cérémonie solennelle.

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:44

#Mali : Les vecteurs aériens FAMa détruisent un blindé suspect à Bamba (Bourem)

Les Forces armées maliennes (FAMa) maintiennent la pression sur les Groupes armés terroristes (GAT) notamment dans le septentrion du pays..

Par Aboubacar TRAORE


Publié samedi 02 mars 2024 à 21:49

#Mali : Rapport d’étape du Comite de pilotage du Dialogue inter-Maliens : Le document remis au chef de l’État le lundi 4 mars

Le rapport d’étape du Comite de pilotage du Dialogue inter-Maliens sera remis au chef de l’État le lundi 4 mars. Les membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, en ont fait l’annonce hier lors de la cérémonie de clôture de l’atelier national de validation des Termes de référence (TDR), tenu du 26 au 29 février 2024 au CICB..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:01

#Mali-Russie : Bamako et Moscou main dans la main

Dans le cadre des échanges politiques entre le Mali et la Russie, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, et celui de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara, ont eu une rencontre bilatérale, ce mercredi 28 février, avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, à Moscou..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 29 février 2024 à 12:56

#Mali : L'Armée neutralise plusieurs terroristes à Kwala (Nara)

Les Forces armées maliennes (FAMa) poursuivent avec détermination leurs missions régaliennes de sécurisation et de protection des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 28 février 2024 à 21:32

#Cameroun : Rigobert Song n'est plus le sélectionneur des Lions indomptables

Suite aux mauvaises performances des Lions indomptables du Cameroun à la dernière Couped'Afriquedes nations (CAN) en Côted'Ivoire, le contrat du sélectionneur national Rigobert Song ne sera pas renouvelé. L'annonce a été faite par le président de la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot), Samuel Eto'o Fils lors d'un intretien sur la chaîne France 24..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 28 février 2024 à 21:28

#Mali : Les ministres Diop et Camara à Moscou pour redynamiser la coopération bilatérale

À l’invitation du gouvernement de la Fédération de Russie, une importante délégation malienne conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et comprenant le colonel Sadio Camara, ministre de la Défense et des Anciens Combattants, se rendra à Moscou ce mercredi 28 février 2024.

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 28 février 2024 à 11:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner