Audiences correctionnelles de la justice militaire : Les prévenus écopent de peines proportionnelles

Les rideaux sont tombés hier, sur les travaux des audiences ordinaires de la Chambre correctionnelle du Tribunal militaire de Bamako.

Par

Publié mercredi 05 janvier 2022 à 07:46
Audiences correctionnelles de la justice militaire : Les prévenus écopent de peines proportionnelles

La cérémonie de clôture était présidée par le président dudit tribunal Noumadi Kanté, en présence du procureur de la République près le Tribunal militaire de Bamako, le colonel Soumaïla Bagayoko et plusieurs membres de la famille judiciaire ainsi qu’un parterre de porteurs d’uniforme.
Après trois jours d’audiences, le tribunal militaire a pu examiner les trois dossiers inscrits au rôle et fixer au total 19 accusés sur leur sort dont 12 qui comparaissaient détenus.

Le président du Tribunal militaire a précisé que dans un seul dossier, il y avait 17 prévenus. Mais, expliquera-t-il, après l’examen des faits et à la lumière des débats et des pièces versées aux dossiers deux personnes ont été déclarées non coupables des faits qui leurs étaient reprochés et ont été relaxées.

Par contre, les 15 autres prévenus ont été retenus dans les liens de la prévention, mais à des étapes différentes. Selon lui, dans ce premier dossier, trois militaires ont été déclarés coupables de «violation des consignes militaires et détournement d’armes et munitions», l’un d’eux a été condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme et deux autres à 3 ans d’emprisonnement ferme. Et les coaccusés qui sont des paramilitaires, des chasseurs et des commerçants, déclarés complices de détournement d’armes et de munitions, trois personnes parmi eux ont été condamnées à 1 an d’emprisonnement avec sursis et le reste à 6 mois d’emprisonnement assorti de sursis.

« Donc, les peines vont de 5 ans d’emprisonnement ferme à 6 mois avec sursis sans oublier la relaxation concernant les deux personnes », a-t-il déclaré. Noumadi Kanté a aussi souligné qu’il y a eu un absent parmi les 17 prévenus du premier dossier, ce dernier a été régulièrement cité. Le procureur a fait même diligence, il a été contacté par tous les moyens, il a même fait croire qu’il était en route mais le Tribunal ne l’a jamais vu, a ajouté le haut magistrat. « Donc les textes sont clairs, il a été déclaré coupable des faits qui lui sont reprochés, condamné à 1 an d’emprisonnement ferme avec mandat d’arrêt à l’audience. C’est-à-dire dans les jours à venir, il va être arrêté », a déclaré le président du Tribunal militaire.

Par ailleurs, Les prévenus et les complices de détournement d’armes et de munitions, reconnus coupables des faits, doivent s’acquitter de la rondelette somme de 7 millions de Fcfa à titre de remboursement collectif à l’armée. Concernant les deux autres dossiers, dont l’un en rapport également avec la « violation des consignes militaires et détournement d’armes et de munitions » et l’autre portant sur des « injures publiques par le biais d’un système informatique, violences, voies de fait et menaces de mort », les prévenus ont été également retenus dans les liens de l’accusation et ont été condamnés chacun à 6 mois d’emprisonnement avec sursis.

Yaya DIAKITE

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Unesco : Un pas de géant dans le renforcement de l'éducation culturelle et artistique

Les États membres de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) ont adopté à l'unanimité, il y a une dizaine de jours, un nouveau Cadre mondial pour l'éducation culturelle et artistique..

Lire aussi : #Mali : Conservation traditionnelle de l'architecture de terre

L’architecture de terre de Djenné nous est parvenue dans toute sa splendeur grâce à une conservation traditionnelle..

Lire aussi : #Mali : Communiqué du conseil des ministres du 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 28 février 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Inclusion des écoles coraniques dans le système éducatif : Les bons résultats du projet «Anw Ka Taa»

L’atelier de clôture du projet «Anw ka taa!», financé par Secours islamique France (SIF) s’est tenu, hier dans un hôtel de la place. L’ouverture était présidée par le chef de section des normes académiques à la direction nationale de l’enseignement fondamental, Harouna Traoré, en.

Lire aussi : #Mali : L’artiste Adji One placé sous mandat de dépôt

Interpellé vendredi dernier pour détention et consommation de stupéfiants, l’artiste Makan Dagnoko alias Adji One Centhiago a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 26 février en compagnie de dix autres personnes par le parquet de la Commune I de Bamako.

Lire aussi : Office pour la mise en valeur du système Faguibine : Le bilan en deçà des attentes

L’Office pour la mise en valeur du système Faguibine (OMVF) a tenu jeudi dernier la 16è session de son conseil d’administration. Les travaux ont eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat de Tombouctou sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Lassine Dembélé..

Les articles de l'auteur

#Mali : Unesco : Un pas de géant dans le renforcement de l'éducation culturelle et artistique

Les États membres de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) ont adopté à l'unanimité, il y a une dizaine de jours, un nouveau Cadre mondial pour l'éducation culturelle et artistique..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:24

#Mali : Conservation traditionnelle de l'architecture de terre

L’architecture de terre de Djenné nous est parvenue dans toute sa splendeur grâce à une conservation traditionnelle..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:23

#Mali : Communiqué du conseil des ministres du 28 février 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 28 février 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 29 février 2024 à 08:35

#Mali : Inclusion des écoles coraniques dans le système éducatif : Les bons résultats du projet «Anw Ka Taa»

L’atelier de clôture du projet «Anw ka taa!», financé par Secours islamique France (SIF) s’est tenu, hier dans un hôtel de la place. L’ouverture était présidée par le chef de section des normes académiques à la direction nationale de l’enseignement fondamental, Harouna Traoré, en présence du chef de mission de SIF, Crispin Nchancanve, et du chef de coopération de l’Union européenne (UE), Michel De Knoop..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 28 février 2024 à 08:43

#Mali : L’artiste Adji One placé sous mandat de dépôt

Interpellé vendredi dernier pour détention et consommation de stupéfiants, l’artiste Makan Dagnoko alias Adji One Centhiago a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 26 février en compagnie de dix autres personnes par le parquet de la Commune I de Bamako.

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 27 février 2024 à 14:30

Office pour la mise en valeur du système Faguibine : Le bilan en deçà des attentes

L’Office pour la mise en valeur du système Faguibine (OMVF) a tenu jeudi dernier la 16è session de son conseil d’administration. Les travaux ont eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat de Tombouctou sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Lassine Dembélé..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 27 février 2024 à 09:09

La conférence du désarmement doit être réformée de toute urgence, selon le chef de l’ONU

Alors que l’ombre nucléaire qui planait sur l’humanité au siècle dernier est revenue en force, la conférence du désarmement reste dans l’impasse et elle a même échoué, a regretté lundi à Genève le chef de l’ONU. S’adressant aux 65 membres de la Conférence du désarmement, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a admis que depuis un certain temps, cet organe basé à Genève « ne fonctionne pas comme prévu». «En fait, elle a échoué», a affirmé Guterres..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 27 février 2024 à 09:06

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner