Concours d’éloquence : L’ISPRIC en est le lauréat

Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba a abrité, vendredi dernier, le concours d’éloquence, organisé par l’Union européenne (UE) dans le cadre de la célébration de la Journée d’Europe.

Publié mercredi 17 mai 2023 à 08:09
Concours d’éloquence : L’ISPRIC en est le lauréat

L’équipe de ISPRIC recevant son trophée

 

 

 C’était en présence du directeur exécutif de l’Association Trijeud, Abdouhamane Haïdara, du chargé d’affaires de la Délégation de l’UE au Mali, Pascal Perennec, et d’autres invités. La premiere edition du concours d’eloquence a été initiée par l’UE dans le but de former les jeunes etudiants à la prise de parole en public, mais aussi de leur permettre de partager leurs points de vue sur les priorités de l’Europe.


La competition a mis en lumiere six établissements universitaires, notamment la Faculté de droit public (FDPU), la Faculté de droit privé (FDPRI), la Faculté des sciences administratives et politiques (FSAP), l’Institut africain de management (IAM), l’Institut des sciences politiques, relations internationales et communication (ISPRIC) et l’École supérieure de journalisme et des sciences de la communication (ESJSC).

Dans la poule A, la FDPRI a affronté la FSAP sur le sujet intitulé : l’égalité entre homme et femme est elle possible ? La première faculté devrait défendre le non tandis que la seconde avait en charge d’apporter des arguments sur le oui. Dans la poule B, les concurrents devraient se prononcer sur le thème : «Les frontières existent-elles ?». L’École de jounalisme a soutenu le non et l’IAM a argumenté le oui.


Enfin dans la poule C, les deux derniers établissements, notamment l’ISPRIC et la FDPU se sont prononcés respectivement pour le oui et le non sur le sujet : «Les membres de la diaspora ont-ils vocation à revenir dans leur pays d’origine ou s’intégrer dans leur pays de résidence?». La finale de la compétition a opposé l’ISPRIC à l’IAM. Les deux instituts ont debattu du thème : «L’Europe joue-t-elle un role suffisant en Afrique ? pour ou contre ?». C’est l’ISPRIC qui s’est hissé sur la plus haute marche du podium en devenant lauréat du concours au détriment de l’IAM.


La 3e place est revenue à la FDPU. Après l’intervention d’Abdouhamane Haïdara, le chargé d’affaires de la Délégation de l’UE a expliqué que la journée est une opportunité de célébrer la paix et l’unité de l’Europe, mais aussi de rappeler les priorités de l’Europe dans notre pays, notamment le soutien à la jeunesse. C’est dans ce cadre que l’UE a fait appel aux talents de l’Association Trijeud pour initier un premier concours d’éloquence d’envergure qui a mis en compétition 6 établissements d’enseignement, a fait savoir Pascal Perennec.


Bien au-delà d’un simple exercice de joutes verbales, ce concours a pour objectifs d’initier d’une façon innovante et ludique 12 jeunes à la prise de parole en public et de leur permettre de partager leurs points de vue sur des priorités de l’Europe comme la migration, l’égalité du genre, la diaspora et bien d’autres, a expliqué le chargé d’affaires.

Maïmouna SOW

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 29 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali :Centrale solaire de 100 mégawatts-crête de Tiakabougou Dialakoro : Le président Assimi Goïta lancera les travaux ce samedi

Le Mali, confronté à une crise énergétique sans précédent, est en train de cultiver son indépendance et sa souveraineté en mettant à contribution son immense potentiel en énergies renouvelables..

Lire aussi : #Mali : L’honorable Assarid Ag Imbarcaouane : Le «Roc» de la cité des Askia s’en est allé

le décès d’Assarid Ag Imbarcaouane, 1er vice-président du Conseil national de Transition (CNT), survenu le samedi 25 mai 2024 à Tunis, en Tunisie..

Lire aussi : #Mali : Charbon écologique et énergies renouvelables : alternative viable à la coupe abusive du bois de chauffe

Entre, d’une part l’usage effréné du bois et de son dérivé qu’est le charbon, unique combustible disponible pour l’indispensable cuisson des repas et, d’autre part la cessation ou la modération de cet usage afin de sauvegarder le couvert forestier, il faut choisir. C’est en substanc.

Lire aussi : #Mali : Commune de Diallassagou (Bankass) : 19 personnes assassinées

La Commune rurale de Diallassagou a été le théâtre d’un drame abominable dans la journée du 25 mai dernier..

Lire aussi : #Mali : Albinisme : La sensibilisation pour éradiquer les préjugés et les stéréotypes

L’Association malienne pour la protection des personnes atteintes d’albinisme (Ampa) a organisé, vendredi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), un évènement dénommé : «La case de l’albinisme». La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente d.

Les articles de l'auteur

#Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 29 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 30 mai 2024 à 07:04

#Mali :Centrale solaire de 100 mégawatts-crête de Tiakabougou Dialakoro : Le président Assimi Goïta lancera les travaux ce samedi

Le Mali, confronté à une crise énergétique sans précédent, est en train de cultiver son indépendance et sa souveraineté en mettant à contribution son immense potentiel en énergies renouvelables..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:36

#Mali : L’honorable Assarid Ag Imbarcaouane : Le «Roc» de la cité des Askia s’en est allé

le décès d’Assarid Ag Imbarcaouane, 1er vice-président du Conseil national de Transition (CNT), survenu le samedi 25 mai 2024 à Tunis, en Tunisie..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:31

#Mali : Charbon écologique et énergies renouvelables : alternative viable à la coupe abusive du bois de chauffe

Entre, d’une part l’usage effréné du bois et de son dérivé qu’est le charbon, unique combustible disponible pour l’indispensable cuisson des repas et, d’autre part la cessation ou la modération de cet usage afin de sauvegarder le couvert forestier, il faut choisir. C’est en substance, le choix cornélien auquel sont confrontés les Maliens que nous sommes dans le contexte de transition écologique..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:15

#Mali : Commune de Diallassagou (Bankass) : 19 personnes assassinées

La Commune rurale de Diallassagou a été le théâtre d’un drame abominable dans la journée du 25 mai dernier..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:53

#Mali : Albinisme : La sensibilisation pour éradiquer les préjugés et les stéréotypes

L’Association malienne pour la protection des personnes atteintes d’albinisme (Ampa) a organisé, vendredi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), un évènement dénommé : «La case de l’albinisme». La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente de l’Ampa, Mme Maïga Aminata Traoré, et des autres membres de l’Association..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:08

#Mali : Métier de cireur : Un tremplin ?

Ce petit métier a permis à de nombreux jeunes Maliens de se constituer un fond de commerce ou d’économiser dans l’optique d’émigrer vers d’autres cieux considérés comme étant l’eldorado.

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner