Faits divers, Sogoniko : Des braqueurs dangereux tombent

Ils opéraient en bande organisée et ciblaient particulièrement les engins à deux roues. Il a fallu une patrouille de police pour qu’ils tombent…

Par

Publié mardi 07 novembre 2023 à 11:29
Faits divers, Sogoniko : Des braqueurs dangereux tombent

Le commissariat de police de Sogoniko a récemment mis hors d’état de nuire deux malfrats, spécialisés dans le braquage et le vol d’engins à deux roues. Les enquêtes des policiers ont permis de mettre la main sur deux motos ainsi que deux pistolets de fabrication artisanale améliorée. Le duo sévissait depuis belle lurette dans la cité des Trois Caïmans et environs. Après leur interpellation, les deux suspects que nous désignons par X et Y ont été présentés au procureur du Tribunal dont relève le secteur concerné.

L‘interpellation de ces bandits un succès pour les policiers qui veillent de nuit comme de jour pour sécuriser les personnes et leurs biens et nettoyer la ville de Bamako et ses environs en les débarrassant de ces hors-la-loi que sont des malfaiteurs et leurs complices. Selon nos sources, leur arrestation est intervenue à la suite d’une ronde des limiers, le 04 octobre dernier. Cette nuit-là, la brigade de recherches du commissariat de Sogoniko faisait la ronde dans les secteurs de Sogoniko, en Commune VI de Bamako.Au cours de cette opération, les policiers ont fouillé les coins et recoins des secteurs qui relèvent de leur compétence du point de vue sécuritaire pour traquer les bandits de tout acabit.

à la date indiquée plus haut, alors qu’ils étaient en train de fouiller les endroits obscurs, les éléments de l’unité de recherches ont aperçu deux individus en possession d’une moto de provenance douteuse. Les deux jeunes individus se trouvaient en compagnie de deux prostituées aux abords d’un hôtel de la place. Cette posture a paru très louche pour les patrouilleurs qui ont voulu voir plus clair. Cette scène bizarre avait tiqué les policiers patrouilleurs. En professionnels, ils ne pouvaient pas laisser aller ces deux inconnus avec la moto sans les interroger.


Les policiers les ont approchés pour comprendre le contour de cette scène. Il a fallu seulement qu’ils s’approchent de ces individus suspects pour se rendre compte de l’évidence. Ces deux individus cherchaient à s’emparer de la moto pour ensuite la faire disparaître. Les patrouilleurs ne leur ont pas donné ce temps. Le duo a été interpellé, puis conduit au commissariat pour vérification d’identité et de la provenance de la moto. Les investigations ont permis de savoir que les mis en cause, constitués en bande sont impliqués dans plusieurs cas de braquage à Bamako et environs.

Entendus, leur interrogatoire a conduit les éléments de la brigade de recherches à effectuer une perquisition  au domicile des bandits qui a abouti à la découverte et la saisie d’une seconde moto, ainsi que deux armes à feu de fabrication artisanale avec leurs chargeurs garnis de 4 et 3 cartouches. Ces trouvailles étaient suffisantes pour les limiers, afin de les renvoyer devant un juge. Et c’est ce qui a été fait. Ainsi, les deux présumés braqueurs ont tous été déférés au parquet du Tribunal de grande instance de la Commune VI du District de Bamako. L’enquête reste ouverte pour retrouver le reste de la bande. Ils ont été mis à la disposition de la justice et répondront de leur acte. En attendant, les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Tiedié DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Lire aussi : #Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Lire aussi : #Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé,.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Les articles de l'auteur

#Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 08:07

#Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du travail, à l’intention de son comité nationale de jeunes travailleurs (CNJT)..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:57

Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:10

#Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé, du vendredi au samedi dernier, un colloque scientifique sur la langue et l’histoire songhoy sous le thème : «Communion et résilience pour le Mali»..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 07:53

Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:42

Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:25

#Mali : #Cour d’assises de Bamako : Cinq ans de réclusion pour une tentative de meurtre

Sur un coup de tête, la dame tenta d’égorger son mari, puis feint la démence devant la Cour….

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 09 février 2024 à 08:11

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner