Sogoniko : Deux vieux malfrats retournent à l’ombre

Ils étaient activement recherchés par les unités de police. Une ronde policière les a finalement débusqués

Par

Publié vendredi 10 novembre 2023 à 09:26
Sogoniko : Deux vieux malfrats retournent à l’ombre

Deux braqueurs recherchés par la police viennent d’être mis hors d’état de nuire par les limiers de Sogoniko. Les enquêtes policières ont également permis la saisie d’une quarantaine de plaquettes de Tramadol et d’un pistolet artisanal amélioré garni de six cartouches. C’était lors d’une ronde habituelle dans leur secteur de compétence à Faladiè, en Commune VI de Bamako. Inutile de rappeler que les patrouilles et rondes que mènent les policiers ont pour objectif d’anticiper sur les faits. Elles font partie des stratégies d’anticipation de la police.


C’est ce qui explique d’ailleurs cet exploit des hommes du commissaire divisionnaire Sékou Mané et son adjoint Moussa Balla Keïta.
C’était le 30 octobre dernier. Ce jour-là comme d’habitude, les policiers ont, du point de vue sécuritaire, investi les coins et recoins relevant de leur secteur de compétence pour les débarrasser des bandits de tout acabit. Alors qu’ils étaient en train de fouiller ces endroits susceptibles de  cacher des gens mal intentionnés, le chemin des éléments de l’unité de recherches a croisé celui de ces deux individus activement recherchés. La suite est connue. Les patrouilleurs ne leur donneront pas le temps de tenter quoi que ce soit avant de leur mettre le grappin dessus.


C’est ainsi que le duo a été interpellé, puis conduit au commissariat. Pressés par les multiples questions des enquêteurs, ils ont reconnu les faits qui les sont reprochés. Cela ne pouvait en être autrement, étant donné qu’ils étaient recherchés. C’est ainsi qu’une perquisition effectuée dans leur antre a permis la découverte et la saisie d’un pistolet automatique de fabrication artisanale avec son chargeur garni de six cartouches.


Selon les enquêtes, ces mis en cause sont cités dans plusieurs affaires louches et également de détention illégale d’arme à feu et de stupéfiants. Ils étaient activement recherchés. La suite ? Les dossiers ont été transmis au parquet du Tribunal de grande instance de la Commune VI du District de Bamako. Les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Tiedié DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Lire aussi : #Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Lire aussi : #Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé,.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Les articles de l'auteur

#Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 08:07

#Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du travail, à l’intention de son comité nationale de jeunes travailleurs (CNJT)..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:57

Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:10

#Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé, du vendredi au samedi dernier, un colloque scientifique sur la langue et l’histoire songhoy sous le thème : «Communion et résilience pour le Mali»..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 07:53

Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:42

Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:25

#Mali : #Cour d’assises de Bamako : Cinq ans de réclusion pour une tentative de meurtre

Sur un coup de tête, la dame tenta d’égorger son mari, puis feint la démence devant la Cour….

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 09 février 2024 à 08:11

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner