Journée mondiale de métrologie : la «convention du mètre» célébrée

La loi instituant le système national de la métrologie, promulguée le 4 février 2016, renforce le cadre législatif en la matière. Ce texte permet aussi à notre pays de se conformer aux normes communautaires, mais aussi internationales

Publié mercredi 24 mai 2023 à 07:15 , mis à jour jeudi 30 mai 2024 à 12:12
Journée mondiale de métrologie :  la «convention du mètre» célébrée

L’Amam invite les détenteurs d’instruments de mesure à se soumettre à ses opérateurs de vérification

 

 

À l’instar de la communauté internationale, l’Agence malienne de métrologie (Amam) a célébré, hier à son siège, la Journée mondiale de la métrologie sous le thème : «Mesurer pour soutenir le système alimentaire mondial».

La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Adama Yoro Sidibé, en présence du directeur général de l’Amam, Almeimoune Ag Alhassane et de son adjoint, Drissa Daou.

La métrologie se définit comme la science de la mesure. À ce titre, cette Journée est une célébration annuelle de la «Convention du mètre», signée le 20 mai 1875, afin d’assurer l’uniformité mondiale des mesures. Elle a donné naissance à un système mondial de mesures cohérent et essentiel pour les découvertes, l’innovation scientifique et la production industrielle.


Mais aussi permis de créer trois structures internationales en charge des questions de métrologie. Il s’agit du Bureau international des poids et mesures (BIPM), du Comité international des poids et mesures et de la Conférence générale des poids et mesures. En la matière, notre pays a renforcé son cadre législatif en promulguant la loi instituant le système national de la métrologie, le 4 février 2016, afin de se conformer aux normes communautaires et internationales.

Le thème de cette année se justifie au regard des défis croissants du changement climatique et de la distribution mondiale de nourritures dans un monde dont la population ne cesse d’augmenter. Parlant des difficultés auxquelles est confronté le système alimentaire mondial, Adama Yoro Sidibé a insisté sur celles relatives à la mesure quantitative des produits (mesure en masse volume), au stockage et au conditionnement efficace des aliments en tenant compte de la température et de l’humidité.

Il a aussi évoqué la qualité et l’authenticité des aliments en mesurant leur composition chimique et la sécurité des aliments par des mesures rigoureuses de détection de toute forme de contamination chimique.

À l’occasion de cette journée, le directeur général de l’Amam a fait la promotion de la métrologie auprès des usagers et consommateurs. Almeimoune Ag Alhassane a exposé le savoir-faire de sa structure dans le domaine, avant d’inviter les détenteurs d’instruments de mesure à se soumettre aux opérateurs de vérification de l’Amam.

Créée le 6 mars 2017, l’Amam est chargée d’assurer la surveillance métrologique, d’instruire et suivre les dossiers d’agréments des fabricants, réparateurs et tous autres prestataires de services de métrologie. Elle mène également des études et enquêtes, diffuse la documentation et l’information des pays et fournit les étalons en fonction des besoins du pays.

 La cérémonie a été marquée par une visite guidée du laboratoire d’étalonnage. On y trouve le laboratoire de masse en procédure accréditée, composée de balances et de poids d’étalons. Aussi, il y a un laboratoire de volume qui n’est pas encore opérationnel.

Kadiatou OUATTARA

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 29 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali :Centrale solaire de 100 mégawatts-crête de Tiakabougou Dialakoro : Le président Assimi Goïta lancera les travaux ce samedi

Le Mali, confronté à une crise énergétique sans précédent, est en train de cultiver son indépendance et sa souveraineté en mettant à contribution son immense potentiel en énergies renouvelables..

Lire aussi : #Mali : L’honorable Assarid Ag Imbarcaouane : Le «Roc» de la cité des Askia s’en est allé

le décès d’Assarid Ag Imbarcaouane, 1er vice-président du Conseil national de Transition (CNT), survenu le samedi 25 mai 2024 à Tunis, en Tunisie..

Lire aussi : #Mali : Charbon écologique et énergies renouvelables : alternative viable à la coupe abusive du bois de chauffe

Entre, d’une part l’usage effréné du bois et de son dérivé qu’est le charbon, unique combustible disponible pour l’indispensable cuisson des repas et, d’autre part la cessation ou la modération de cet usage afin de sauvegarder le couvert forestier, il faut choisir. C’est en substanc.

Lire aussi : #Mali : Commune de Diallassagou (Bankass) : 19 personnes assassinées

La Commune rurale de Diallassagou a été le théâtre d’un drame abominable dans la journée du 25 mai dernier..

Lire aussi : #Mali : Albinisme : La sensibilisation pour éradiquer les préjugés et les stéréotypes

L’Association malienne pour la protection des personnes atteintes d’albinisme (Ampa) a organisé, vendredi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), un évènement dénommé : «La case de l’albinisme». La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente d.

Les articles de l'auteur

#Mali : Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 29 mai 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 29 mai 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 30 mai 2024 à 07:04

#Mali :Centrale solaire de 100 mégawatts-crête de Tiakabougou Dialakoro : Le président Assimi Goïta lancera les travaux ce samedi

Le Mali, confronté à une crise énergétique sans précédent, est en train de cultiver son indépendance et sa souveraineté en mettant à contribution son immense potentiel en énergies renouvelables..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:36

#Mali : L’honorable Assarid Ag Imbarcaouane : Le «Roc» de la cité des Askia s’en est allé

le décès d’Assarid Ag Imbarcaouane, 1er vice-président du Conseil national de Transition (CNT), survenu le samedi 25 mai 2024 à Tunis, en Tunisie..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:31

#Mali : Charbon écologique et énergies renouvelables : alternative viable à la coupe abusive du bois de chauffe

Entre, d’une part l’usage effréné du bois et de son dérivé qu’est le charbon, unique combustible disponible pour l’indispensable cuisson des repas et, d’autre part la cessation ou la modération de cet usage afin de sauvegarder le couvert forestier, il faut choisir. C’est en substance, le choix cornélien auquel sont confrontés les Maliens que nous sommes dans le contexte de transition écologique..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:15

#Mali : Commune de Diallassagou (Bankass) : 19 personnes assassinées

La Commune rurale de Diallassagou a été le théâtre d’un drame abominable dans la journée du 25 mai dernier..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:53

#Mali : Albinisme : La sensibilisation pour éradiquer les préjugés et les stéréotypes

L’Association malienne pour la protection des personnes atteintes d’albinisme (Ampa) a organisé, vendredi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), un évènement dénommé : «La case de l’albinisme». La cérémonie s’est déroulée en présence de la présidente de l’Ampa, Mme Maïga Aminata Traoré, et des autres membres de l’Association..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 18:08

#Mali : Métier de cireur : Un tremplin ?

Ce petit métier a permis à de nombreux jeunes Maliens de se constituer un fond de commerce ou d’économiser dans l’optique d’émigrer vers d’autres cieux considérés comme étant l’eldorado.

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 27 mai 2024 à 17:49

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner