Tianjin : Le carrefour terrestre et maritime de la Ceinture et la Route

Cette ville regorge un potentiel touristique comme les sites attractifs tel le Temple de Dule (Temple de la joie solitaire). Elle abrite également le port Tianjin et la China National Offshore Oil Engineering Co, dont le rôle est important dans la construction conjointe de «la Ceinture et la Route»

Publié lundi 02 octobre 2023 à 07:34 , mis à jour jeudi 30 mai 2024 à 14:09
Tianjin : Le carrefour terrestre et maritime de la Ceinture et la Route

Les journalistes de la phase 2 du programme 2023 du Centre international de communication de la presse chinoise (CIPCC) y ont séjourné du 4 au 7 septembre dernier

 

Tianjin, la plus grande ville côtière ouverte du Nord de la Chine est l’une des quatre municipalités relevant directement du gouvernement central. Il s’étend sur près de 12.000 km2 et compte une population de 13,63 millions d’habitants.

Avec plus de 600 ans d’histoire ancrée dans son système de transport fluvial et son ouverture commerciale, Tianjin a la particularité d’être le berceau de l’industrie chinoise moderne et un phare pour la Chine moderne dans son ensemble. C’est dans cette ville que des journalistes de la phase 2 du programme 2023 du Centre international de communication de la presse chinoise (CIPCC) ont séjourné du 4 au 7 septembre dernier.

Arrivés aux environs de 11h30 à Tianjin, les hommes de médias ont visité le Temple de Dule. Ils ont également pu constater les réalisations faites dans le cadre du développement des nouvelles campagnes socialistes au village de Xijingyu et visité le musée géographique.

Tianjin ne regorge pas que de sites attractifs. Dans le domaine de l’économie, la ville abrite le port Tianjin et la China National Offshore Oil Engineering Co, Ltd. (Société nationale chinoise d’ingénierie pétrolière offshore) qui jouent des rôles importants dans la construction conjointe de «la Ceinture et la Route». C’est pourquoi, leur visite a été inscrite dans l’agenda des journalistes. Au cours de ces visites, les hommes de médias ont été suffisamment éclairés à travers les différentes présentations et visites guidées.

Le port de Tianjin est le port artificiel en eau profonde de la plus haute qualité au monde, avec un quai d’une capacité de 300.000 tonnes et une profondeur de chenal de -22 mètres. Il peut entretenir des relations maritimes et commerciales avec plus de 800 ports dans plus de 200 pays et régions du monde. En tant que ressource stratégique essentielle du pays, le port de Tianjin est non seulement la porte d’entrée maritime de Pékin, Tianjin, Hebei et des trois régions septentrionales, mais aussi le port le plus proche de la nouvelle zone de Xiong’an.


Il est le carrefour terrestre et maritime de «la Ceinture et la Route» et joue un rôle important dans le développement coordonné de Pékin, Tianjin et Hebei, dans la construction conjointe de la ceinture et de la route, dans le déblocage de la circulation intérieure et dans la promotion de la double circulation intérieure et internationale.

Le deuxième terminal à conteneurs que les journalistes ont visité est un front de mer aux sept couleurs visibles à la fois de la terre et de la mer. Le terminal qui s’étend sur 1.100 mètres le long du rivage, couvre 750.000 mètres carrés et comprend trois postes d’amarrage pouvant chacun transporter jusqu’à 200.000 tonnes et une capacité nominale de 2,5 millions d’EVP. Le rivage est équipé d’un total de 12 grues à quai unique de couleur cyan, tandis que la zone centrale présente 42 grues à portique et 92 robots de transport horizontal ART, tous de couleurs différentes.

Quant à la Offshore Oil Engineering Co. dont le siège se trouve dans la nouvelle zone de Binhai, à Tianjin, elle est une société cotée en bourse contrôlée par China National Offshore Oil Corporation. C’est la seule grande entreprise de construction en Chine qui peut gérer la planification, l’achat, la construction, l’installation, les essais et l’entretien des projets d’exploitation du pétrole et du gaz et aussi du gaz naturel liquéfié, de l’énergie éolienne en mer, du raffinage et des projets chimiques. Elle est également l’une des entreprises les plus importantes et les plus compétitives de la région Asie-Pacifique dans le domaine des projets pétroliers et gaziers offshore. Ses activités s’étendent à plus de 20 pays et régions.

L’entreprise dispose d’importantes bases de production pour l’ingénierie offshore notamment à Tanggu, dans la ville de Tianjin, à Qingdao, dans la province de Shandong, à Zhuhai, dans la province de Guangdong. Ses capacités d’installation offshore et de pose de conduites sont parmi les meilleures d’Asie.


Selon ses responsables, après plus de 40 ans de croissance et de progrès, l’entreprise s’est fixée pour objectif de «créer une société d’ingénierie exceptionnelle avec une identité chinoise distincte et de se concentrer uniquement sur le développement de la capacité EPCI, avec la conception comme principal moteur, et l’amélioration du leadership opérationnel et technologique comme fondement».


La société vise également à progresser dans trois secteurs potentiels : l’internationalisation, l’ingénierie en eaux profondes et la nouvelle industrialisation.

En plus de ces sociétés, les journalistes ont visité le groupe alimentaire Haihe et l’entreprise «China Africa TEDA Investment CO».

Envoyée spéciale

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Lire aussi : #Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Lire aussi : #Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité rout.

Les articles de l'auteur

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

#Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) de Ségou, Bagui Traoré et du 4è adjoint au maire, Bamoussa Touré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:55

#Mali : Décès d’Amaïguèrè Ogobara Dolo : Une icône de la presse ségovienne s’en est allée

L’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) et la presse malienne en général sont en deuil. La nouvelle du décès de l’icône de la presse ségovienne Amaïguèrè Ogobara Dolo est tombée à Ségou comme un couperet..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner