Division suivi et gestion des ressources en eau : Le bâtiment réhabilité par hydromet Mali pour un peu plus de 179 millions de Fcfa

Le bâtiment réhabilité de la Division suivi et gestion des ressources en eau (DSGRE) à la Direction nationale de l’hydraulique (DNH), sur financement du Projet de renforcement de la résilience climatique au Mali (Hydromet Mali), a été inauguré, hier.

Par

Publié mercredi 30 août 2023 à 07:04 , mis à jour samedi 09 décembre 2023 à 11:23
Division suivi et gestion des ressources en eau : Le bâtiment réhabilité par hydromet Mali pour un peu plus de 179 millions de Fcfa

Le secrétaire général du ministère de l’Énergie et de l’Eau, Djoro Bocoum, inaugure le bâtiment

 

 


Cet événement, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet, a enregistré la présence de son coordinateur, le colonel Cheick Fanta Mandy Koné, du secrétaire général du ministère de l’Énergie et de l’Eau, Djoro Bocoum, et du directeur national de l’hydraulique, Djibril Tangara. Le Projet a pour objectif d’améliorer la prestation des services hydrométéorologiques d’alerte précoce et de réponses aux urgences. Ce bâtiment abrite plusieurs bureaux et une grande salle de réunion qui a coûté plus de 179 millions de Fcfa. Les travaux ont duré 6 mois. Le coordinateur du Projet Hydromet a souligné que c’est un pas en avant vers la sécurité et la résilience de notre nation. Cheick Fanta Mandy Koné a déclaré que cette inauguration est un symbole concret de leur engagement envers la protection de l’environnement et la prévention des catastrophes.


«Au Mali, nous sommes confrontés à une gamme variée de risques, des sécheresses aux inondations, en passant par les épidémies et les conflits. Notre vulnérabilité face à ces défis est une réalité que nous devons aborder avec détermination. Les effets du changement climatique ne connaissent pas de frontières, mais nous en tant que peuple uni, pouvons renforcer notre résilience et protéger nos communautés», a-t-il fait savoir.

Selon lui, le Projet se déploie à travers cinq composantes visant à renforcer les capacités à faire face aux défis climatiques et aux catastrophes. «L’inauguration du bâtiment de la DSGRE est un jalon important dans la réalisation de nos objectifs. Ce bâtiment symbolise le point de convergence de nos efforts, le lieu où les données vitales sont analysées, les alertes sont générées et les décisions éclairées sont prises pour protéger nos concitoyens», a indiqué le coordinateur du Projet Hydromet. Le directeur national de l’hydraulique a expliqué que la division suivi et gestion des ressources en eau joue un rôle crucial dans la quête d’un avenir plus sûr. Pour Abdoulaye Tangara, il permet de surveiller les cours d’eau, de prévoir les risques et de répondre avec rapidité et précision en cas d’urgence.

Et d’ajouter que ce bâtiment qui est difficile d’accès pendant l’hivernage permettra de mettre les agents dans les meilleures conditions de travail. «Nous avons des données de plus de 100 ans sur le suivi des cours d’eau au Mali. Nous demandons aux autorités de mettre un accent particulier sur la connaissance et la gestion des ressources en eau pour un développement harmonieux du pays», a-t-il souhaité.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Énergie et de l’Eau a rappelé que l’extension de ce bâtiment a coûté plus de 179 millions de Fcfa, entièrement financé par Hydromet Mali et ses partenaires. Djoro Bocoum a expliqué qu’Hydromet est un  projet porté par une collaboration solide entre le gouvernement et la Banque mondiale pour un montant de 33 millions de dollars, soit environ 18 milliards de Fcfa. Il a aussi expliqué que ce bâtiment est un lieu où l’intelligence humaine, la technologie et la détermination se rejoignent pour préserver des vies et notre environnement.

Fatoumata Mory SIDIBE

Lire aussi : Mali : Certification et signature électronique : Vers l’opérationnalisation effective du service

Elle permettra, entre autres, de simplifier le processus administratif, réduire les coûts, améliorer la productivité des entreprises en accélérant les traitements de documents en sécurité et contribuer à la promotion du commerce.

Lire aussi : Mali : Filière karité : L’interprofession s’installe pour une meilleure gestion

Sa mise en place devrait permettre à notre pays de tirer davantage profit de cette filière. Deuxième producteur mondial après le Nigéria, le Mali a exporté 119.186 tonnes d’amande de karité en 2022 pour une valeur de plus de 29 milliards de Fcfa.

Lire aussi : Télécommunication : Orange Mali sugu devient Max It

«Max it» remplace désormais «Orange Mali Sugu». Lancée vendredi dernier par Orange Mali, à son siège à l’ACI 2000, la nouvelle application fusionne tous les univers télécom, services financiers et e-commerce pour répondre facilement à tous les besoins quotidiens de ses utilisateurs. C.

Lire aussi : Mali, Agroalimentaire : Des fruits locaux mis en valeur

Des unités de transformation de nos productions sont de plus en plus nombreuses. Et les spécialistes s’accordent sur la nécessité d’encourager ces petites entreprises parce qu’elles créent des emplois.

Lire aussi : Mali, Transformation digitale: Une semaine pour comprendre les défis, enjeux et perspectives

L’événement sera marqué par de formations, de débats stimulants et instructifs, de partage d’expériences et de présentations de solutions numériques.

Lire aussi : Mali Made Show : Focus sur l’audace et la créativité dans la mode

Depuis quatre ans, le Mali Mode Show donne un nouvel élan à la mode malienne. la 4è édition de ce rendez-vous annuel qui se tient depuis le 3 novembre a pris fin hier..

Les articles de l'auteur

Mali : Certification et signature électronique : Vers l’opérationnalisation effective du service

Elle permettra, entre autres, de simplifier le processus administratif, réduire les coûts, améliorer la productivité des entreprises en accélérant les traitements de documents en sécurité et contribuer à la promotion du commerce.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 06 décembre 2023 à 08:57

Mali : Filière karité : L’interprofession s’installe pour une meilleure gestion

Sa mise en place devrait permettre à notre pays de tirer davantage profit de cette filière. Deuxième producteur mondial après le Nigéria, le Mali a exporté 119.186 tonnes d’amande de karité en 2022 pour une valeur de plus de 29 milliards de Fcfa.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 19:04

Télécommunication : Orange Mali sugu devient Max It

«Max it» remplace désormais «Orange Mali Sugu». Lancée vendredi dernier par Orange Mali, à son siège à l’ACI 2000, la nouvelle application fusionne tous les univers télécom, services financiers et e-commerce pour répondre facilement à tous les besoins quotidiens de ses utilisateurs. C’est une application avec une interface conviviale et des fonctionnalités améliorées..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié lundi 27 novembre 2023 à 09:35

Mali, Agroalimentaire : Des fruits locaux mis en valeur

Des unités de transformation de nos productions sont de plus en plus nombreuses. Et les spécialistes s’accordent sur la nécessité d’encourager ces petites entreprises parce qu’elles créent des emplois.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 16 novembre 2023 à 07:49

Mali, Transformation digitale: Une semaine pour comprendre les défis, enjeux et perspectives

L’événement sera marqué par de formations, de débats stimulants et instructifs, de partage d’expériences et de présentations de solutions numériques.

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié mercredi 15 novembre 2023 à 07:30

Mali Made Show : Focus sur l’audace et la créativité dans la mode

Depuis quatre ans, le Mali Mode Show donne un nouvel élan à la mode malienne. la 4è édition de ce rendez-vous annuel qui se tient depuis le 3 novembre a pris fin hier..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié lundi 13 novembre 2023 à 07:27

Énergie : L’Amader promeut l’intégration du genre dans le secteur

La salle de réunion de l’ex-Cres (Centre régional de l’énergie renouvelable), sur la colline de Badalabougou, abrite du 25 au 26 octobre l’atelier d’évaluation de l’intégration du genre dans les projets et programmes du secteur de l’énergie..

Par Fatoumata Mory SIDIBE


Publié jeudi 26 octobre 2023 à 08:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner