Éducation : La CMDT prime 150 élèves de sa filiale centre

La Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT) offre depuis 4 ans, des kits scolaires aux élèves méritants des classes de 1èr, 2è et 3è années de ses zones d’intervention (Bougouni, Sikasso, Koutiala, Fana, et Kita). Cette année, la holding CMDT a associé les enseignants de la 3è année en les dotant de guides pédagogiques en français et en mathématiques.

Par

Publié lundi 06 novembre 2023 à 07:22 , mis à jour vendredi 01 mars 2024 à 11:09
Éducation : La CMDT prime 150 élèves de sa filiale centre

 Remise de kits scolaires aux élèves méritants des classes de 1èr, 2è et 3è années

 

 

 L’opération de don a été lancée, jeudi dernier, dans la cour de l’École fondamentale de Werkéla à 3 kilomètres de Fana. Elle était présidée par le directeur adjoint de la Compagnie, Cheick Oumar Tidiane Doucouré, en présence du représentant de la Banque de développement du Mali (BDM-SA), Aboubacar Berthé et des autorités coutumières, politiques et administratives de la localité.

Les habitants de Werkéla, dans la Commune rurale de Guégnekan dont Fana est le chef-lieu (filiale centre CMDT), ont accueilli la délégation de la CMDT dans une ambiance festive. Les établissements de cette commune ont reçu des kits scolaires (sacs, cahiers, écritoires et ardoises).

Les 150 élèves heureux bénéficiaires sont les cinq premiers des classes de 1èr, 2è et 3è années. Les instituteurs, eux, se sont partagés 20 guides pédagogiques en français et 60 en mathématiques. Au total, 750 kits scolaires ont été remis aux élèves méritants, 100 guides pédagogiques en français et 300 en mathématiques sous forme de fiches de préparation à l’usage des maîtres.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour l’année 2023 de la CMDT, en collaboration avec la BDM-SA. L’objectif est de promouvoir l’excellence dans les établissements. Mais, c’est aussi l’occasion de sensibiliser la population sur les effets néfastes de l’utilisation d’emballages vides de pesticides.

Selon le directeur général adjoint de la CMDT, sa structure a accepté d’inclure un volet RSE, lors de la campagne 2020/2021 marquée par la signature de la convention de financement de la commercialisation du coton avec la BDM-SA. Cheick Oumar Tidiane Doucouré a souligné qu’en adoptant des pratiques plus éthiques et durables dans son mode de fonctionnement, la CMDT contribuera certainement à l’amélioration de la qualité de vie et au renforcement de la scolarisation des enfants.

Il a révélé que le volet des activités de RSE de la CMDT, initié en collaboration avec la BDM-SA pour l’année 2023, repose sur quatre axes. Il s’agit du droit de l’enfant, de la promotion du maraîchage auprès des femmes dans les filiales CMDT, du renforcement de la santé-sécurité au travail et de l’amélioration de l’image de marque de la CMDT.

Pour l’adjoint du directeur de l’académie d’enseignement de Dioïla, Boubacar Keïta, cette remise est un soulagement en cette période de difficultés. Il a assuré que les enseignants seront désormais les ambassadeurs pour faire passer le message sur les dangers et les risques liés à l’utilisation des emballages vides de pesticides.

De son côté, l’administrateur général de la filiale CMDT centre (Fana) a souligné que l’éducation constitue le socle du développement socio-économique et culturel de notre pays.

 Dans ce contexte, Issa Sidibé a indiqué que la CMDT souhaite encourager davantage la scolarisation des enfants dans sa zone. Il a invité les enseignants à devenir les porte-parole de la CMDT dans les salles de classe afin d’éliminer l’utilisation d’emballages vides de pesticides.

Les autorités coutumières, politiques, administratives ainsi que les représentants des parents d’élèves, ont exprimé leur gratitude envers la CMDT pour ce don. La cérémonie a été également marquée par la présentation d’un sketch par les élèves, mettant en avant la non-utilisation des emballages vides de pesticides chimiques pour la conservation de l’eau de boisson et des aliments.

Amadou GUEGUERE

Lire aussi : #Mali : La presse exprime ses préoccupations

La presse malienne a présenté, hier dans la salle des banquets du palais de Koulouba, ses vœux au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Occasion opportune pour les responsables de la faîtière de la presse et des structures de régulation de partager avec chef de l’État leurs.

Lire aussi : #Mali : Congrès mondial de la téléphonie mobile : Le Mali participe à la rencontre des leaders du numérique

Le ministre Alhamdou Ag Ilyène, qui entend exploiter toutes les opportunités pour porter la voix de notre pays dans le domaine du numérique, séjourne à Barcelone à la tête d’une forte délégation. Celle-ci s’inspirera certainement des expériences réussies d’autres pays.

Lire aussi : #Mali :Processus budgétaire : Un déficit de 3,6% du PIB attendu en 2025

Pour y arriver, le gouvernement maintiendra les efforts pour l’amélioration de l’exécution du budget à travers le double objectif d’intensification de la mobilisation des ressources intérieures et d’efficacité des dépenses de l’administration. Objectif : atteindre 3% à l’horizon 2.

Lire aussi : #Mali : Communication et économie numérique : 19 agents honorés

C’est dans une ambiance solennelle et chaleureuse que le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a présidé hier, dans les locaux du département en charge des Sports, la cérémonie de remise de distinctions hon.

Lire aussi : #Mali : Pacsu: La banque mondiale entend pérenniser les acquis

En visite de travail dans notre pays, depuis le lundi dernier, le vice-président pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, s’est rendu au Centre de santé communautaire (Cscom) de Kati Koko II..

Lire aussi : #Mali : Émissions de titres publics de 2024 : Le Mali veut mobiliser 1.443 milliards de Fcfa

Pour la couverture de ses besoins de financement, le Mali, à l’instar des autres pays de l’Union, intervient sur le marché financier régional à travers des émissions de titres publics..

Les articles de l'auteur

#Mali : La presse exprime ses préoccupations

La presse malienne a présenté, hier dans la salle des banquets du palais de Koulouba, ses vœux au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Occasion opportune pour les responsables de la faîtière de la presse et des structures de régulation de partager avec chef de l’État leurs préoccupations..

Par Amadou GUEGUERE


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:03

#Mali : Congrès mondial de la téléphonie mobile : Le Mali participe à la rencontre des leaders du numérique

Le ministre Alhamdou Ag Ilyène, qui entend exploiter toutes les opportunités pour porter la voix de notre pays dans le domaine du numérique, séjourne à Barcelone à la tête d’une forte délégation. Celle-ci s’inspirera certainement des expériences réussies d’autres pays.

Par Amadou GUEGUERE


Publié jeudi 29 février 2024 à 08:38

#Mali :Processus budgétaire : Un déficit de 3,6% du PIB attendu en 2025

Pour y arriver, le gouvernement maintiendra les efforts pour l’amélioration de l’exécution du budget à travers le double objectif d’intensification de la mobilisation des ressources intérieures et d’efficacité des dépenses de l’administration. Objectif : atteindre 3% à l’horizon 2026.

Par Amadou GUEGUERE


Publié lundi 26 février 2024 à 07:51

#Mali : Communication et économie numérique : 19 agents honorés

C’est dans une ambiance solennelle et chaleureuse que le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a présidé hier, dans les locaux du département en charge des Sports, la cérémonie de remise de distinctions honorifiques aux agents relevant de son ministère..

Par Amadou GUEGUERE


Publié jeudi 22 février 2024 à 09:01

#Mali : Pacsu: La banque mondiale entend pérenniser les acquis

En visite de travail dans notre pays, depuis le lundi dernier, le vice-président pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, s’est rendu au Centre de santé communautaire (Cscom) de Kati Koko II..

Par Amadou GUEGUERE


Publié mercredi 21 février 2024 à 07:45

#Mali : Émissions de titres publics de 2024 : Le Mali veut mobiliser 1.443 milliards de Fcfa

Pour la couverture de ses besoins de financement, le Mali, à l’instar des autres pays de l’Union, intervient sur le marché financier régional à travers des émissions de titres publics..

Par Amadou GUEGUERE


Publié mardi 20 février 2024 à 08:43

#Mali : Économie malienne : Des perspectives prometteuses

L’endettement est maîtrisé. Le taux de croissance devrait ressortir à 5,1% en 2024, contre environ 4,7% en 2023. Notre balance commerciale est presque équilibrée : les importations couvrent les exportations à hauteur de 96% cette année, contre 94% l’année dernière. Les efforts de réduction du train de vie de l’État devraient permettre d’économiser 200 milliards de Fcfa en 2023, contre 115 milliards de Fcfa en 2022.

Par Amadou GUEGUERE


Publié lundi 19 février 2024 à 07:54

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner