#Mali : Arbitrage : La der de Gaoussou Kané

Le match Djoliba-AS Black stars, comptant pour la 30è et dernière journée du championnat national 2023-2024 (3-2 pour les Rouges), a marqué, lundi 27 mai, la fin de la carrière d’arbitre de Gaoussou Kané.

Publié mercredi 29 mai 2024 à 17:53 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 22:15
#Mali : Arbitrage : La der de Gaoussou Kané

Gaoussou Kané a été ovationné par les joueurs après le match

Après 30 ans passés sur les pelouses, le quadragénaire a tiré sa révérence, atteint par la limite d’âge. Il était 14h20 minutes quand le natif de Koulikoro fait son apparition au stade Mamadou Konaté. Dans la foulée, Gaoussou Kané rejoindra ses autres collègues dans le vestiaire des arbitres. «Ce jour est spécial pour moi. Je m’apprête à siffler mon dernier match et cela coïncide avec la dernière journée du championnat et la remise du trophée de champion au Djoliba», déclare le longiligne arbitre central.

«D’un côté, je suis heureux de partir pour avoir passé 30 ans sur les pelouses en bonne santé et de l’autre, je suis triste parce que l’arbitrage va beaucoup me manquer», avoue Gaoussou Kané qui a fait ses débuts dans l’arbitrage à Koulikoro-Ba, en août 1994. «C’est feu Boubacar Fofana dit Puskas, paix à son âme, qui m’a permis de faire mes premiers pas dans l’arbitrage. C’est avec lui que j’ai appris les fondamentaux de ce métier. Je n’ai mis que deux ans pour devenir arbitre de ligue», souligne le désormais ancien arbitre Gaoussou Kané.

Le natif de Koulikoro a officié une dizaine de matches internationaux, dont la confrontation entre le Burkina Faso et la Guinée, lors des VIIIes Jeux de la Francophonie d’Abidjan qui reste son meilleur souvenir. «C’était un match à enjeu énorme. La Guinée avait 6 points et elle avait juste besoin d’un match nul pour se qualifier, tandis que le Burkina Faso était déjà éliminé mais ne voulait pas rentrer bredouille. Finalement, le Burkina Faso l’a emporté 1-0 et cette victoire a renvoyé les deux équipes à la maison», raconte Gaoussou Kané. Un autre match a marqué l’ancien arbitre mais de façon négative.

Il s’agit du match de championnat Djoliba-Stade malien qui s’est déroulé, se souvient-il, le 18 juin 2017 au moment où la planète foot du Mali était en pleine crise, sur fond de rivalités entre les deux grandes équipes. Selon Gaoussou Kané, cette confrontation s’est déroulée sous forte tension et la moindre erreur d’arbitrage pouvait mettre le feu au poudre.

«J’avais la peur au ventre au moment de fouler la pelouse, mais Dieu merci, tout s’est bien passé et il n’y a pas eu d’incidents», raconte Gaoussou Kané. Parlant de l’arbitrage malien, le jeune retraité conseille à ses cadets de travailler et exhorte la Fédération malienne de football à mettre l’accent sur la formation. «Merci à toutes et à tous ceux qui m’ont aidé dans ma carrière», a terminé Gaoussou Kané larmes aux yeux.

Djeneba BAGAYOGO

Lire aussi : #Mali : Foot féminin : Carré d’AS, la première journée promet du spectacle

D’un côté, l’AS Mandé, championne du Mali en titre se frotte aux Amazones de la Commune V et de l’autre, l’AS Police, révélation de la première phase du championnat, s’explique avec l’Usfas qui a terminé en tête du groupe B.

Lire aussi : #Mali : Divorce : Des conséquences indéniables sur la progéniture

Les enfants vivent le plus souvent très mal la séparation des parents. Certains en souffrent moralement et psychologiquement et peuvent s’exposer à des vices qui affectent leur quotidien et sociabilité.

Lire aussi : #Mali : Nos expatriés : Adama Coulibaly dit police sans langue de bois

Dans cette interview, l’ancien défenseur central des Aigles aborde plusieurs sujets : le limogeage du technicien Éric Sékou Chelle, les problèmes de l’équipe nationale, la gestion de la Fédération malienne de football, sa nouvelle vie d’entraîneur de l’équipe régionale de l’AJ A.

Lire aussi : #Mali : Fête de Tabaski : Les enfants ne boudent pas la présentation des vœux

L’Aïd el-Kebir ou la fête du mouton a pris fin. Mais, la ville ne s’est pas encore débarrassée de tout son décor de réjouissances. Il s’agit notamment de la traditionnelle présentation des vœux appelée «Sambè-sambè» qui se poursuit au grand bonheur des enfants..

Lire aussi : #Mali : Classement FIFA du football féminin : Le Mali reste dans le top 10 africain

Les Aigles Dames occupent la 9è place sur l’échiquier continental et le 81è rang mondial. Le Nigeria est leader du classement, devant l’Afrique du Sud et le Maroc, alors que l’Espagne mène la danse sur le plan mondial et devance la France et l’Angleterre.

Lire aussi : #Mali : Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent

: Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent.

Les articles de l'auteur

#Mali : Foot féminin : Carré d’AS, la première journée promet du spectacle

D’un côté, l’AS Mandé, championne du Mali en titre se frotte aux Amazones de la Commune V et de l’autre, l’AS Police, révélation de la première phase du championnat, s’explique avec l’Usfas qui a terminé en tête du groupe B.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:51

#Mali : Divorce : Des conséquences indéniables sur la progéniture

Les enfants vivent le plus souvent très mal la séparation des parents. Certains en souffrent moralement et psychologiquement et peuvent s’exposer à des vices qui affectent leur quotidien et sociabilité.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:40

#Mali : Nos expatriés : Adama Coulibaly dit police sans langue de bois

Dans cette interview, l’ancien défenseur central des Aigles aborde plusieurs sujets : le limogeage du technicien Éric Sékou Chelle, les problèmes de l’équipe nationale, la gestion de la Fédération malienne de football, sa nouvelle vie d’entraîneur de l’équipe régionale de l’AJ Auxerre, en France.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:39

#Mali : Fête de Tabaski : Les enfants ne boudent pas la présentation des vœux

L’Aïd el-Kebir ou la fête du mouton a pris fin. Mais, la ville ne s’est pas encore débarrassée de tout son décor de réjouissances. Il s’agit notamment de la traditionnelle présentation des vœux appelée «Sambè-sambè» qui se poursuit au grand bonheur des enfants..

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:16

#Mali : Classement FIFA du football féminin : Le Mali reste dans le top 10 africain

Les Aigles Dames occupent la 9è place sur l’échiquier continental et le 81è rang mondial. Le Nigeria est leader du classement, devant l’Afrique du Sud et le Maroc, alors que l’Espagne mène la danse sur le plan mondial et devance la France et l’Angleterre.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:21

#Mali : Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent

: Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:19

#Mali : Coupe du Mali des Dames : Place à la phase fédérale

On connaît désormais les 16 équipes qualifiées pour la phase fédérale de la 9è édition de la Coupe du Mali des Dames. Si toutes les Ligues sont représentées dans cette phase nationale, on remarque que la Ligue du District de Bamako se taille la part du lion avec six équipes..

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner