Programme anti-corruption et promotion de l’intégrité des douanes : Des engagements forts à l’issue des travaux

Les participants sont convenus de simplification et de la clarification des procédures douanières pour fluidifier et accélérer le traitement des dossiers, afin de limiter des situations à risques. Ils ont aussi noté la nécessité d’améliorer le système d’alerte et de dénonciation des situations sensibles

Publié lundi 10 juillet 2023 à 07:56 , mis à jour dimanche 16 juin 2024 à 14:58
Programme anti-corruption et promotion de l’intégrité des douanes : Des engagements forts à l’issue des travaux

Une vue des participants à la cérémonie de clôture


Au cours d’un atelier de cinq jours, qui avait débuté lundi dernier dans un hôtel de la capitale, des douaniers venus de divers horizons et des acteurs du secteur privé ont échangé sur le Programme anti-corruption et promotion de l’intégrité des douanes (A-CPI) de l’Organisation mondiale des douanes (OMD).
Placés sous le thème de : «Engagement des parties prenantes», les travaux ont pris fin vendredi dernier. La cérémonie de clôture a été présidée par le directeur générale des douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté, qui représentait également le ministre de l’économie et des Finances.


L’occasion a permis aux participants d’aborder les enjeux et objectifs de ce programme, basé sur la déclaration d’Arusha, révisée de l’OMD et ses 10 facteurs clés. L’un des objectifs recherchés était le renforcement des capacités et efforts de la direction générale des douanes pour s’engager avec les acteurs du secteur privé et les parties prenantes. Aussi, s’agissait-il de discuter et d’identifier des solutions communes pour lutter contre la corruption, en favorisant des comportements d’intégrité et éthiques communs.


Ainsi, les participants sont convenus de simplification et de la clarification des procédures douanières pour fluidifier et accélérer le traitement des dossiers, afin de limiter des situations à risques. Ils ont aussi noté la nécessité d’améliorer le système d’alerte et de dénonciation des situations sensibles. En plus, lors de la rencontre, une feuille de route a été élaborée pour la réalisation des engagements mutuels. Elle consiste à renforcer le cadre de concertation entre les différents acteurs du secteur privé et les douanes, à travers des réunions multilatérales (deux fois par an) autour des intérêts communs et des réunions bilatérales (chaque trimestre) autour des intérêts spécifiques.


 Ce qui permettra d’améliorer la circulation de l’information, d’optimiser la recherche de solutions appropriées et d’identifier les priorités.
Le directeur générale des douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté, a indiqué que l’atelier a été un grand succès et qu’il a permis aux participants de renforcer leur engagement en faveur de la lutte contre la corruption et l’intégrité. Il a remercié tous ceux qui ont, de près ou de loin, contribué à la réussite de cet atelier et a félicité la commission d’organisation pour la qualité du séminaire.


Le programme anti-corruption et promotion de l’intégrité des douanes (A-CPI) a été lancé en janvier 2019. Il se situe dans le cadre de la mise en œuvre de l’une des trois orientations assignées par le ministre de l’économie et des Finances à la direction générale des douanes du Mali. Cet atelier visait à outiller et sensibiliser le personnel des douanes afin d’éradiquer les pratiques corruptives en milieu douanier.

Kadiatou OUATTARA

Lire aussi : Gestion des déchets à Bamako : La carotte ou le bâton ?

Malgré l’existence d’une Politique nationale d’assainissement (PNA), notre cadre de vie reste globalement insalubre. Pour inverser la courbe, il faut nécessairement éduquer, sensibiliser… mais aussi sévir.

Lire aussi : Emplois et entreprenariat verts : La SNV lance Go Green

L’Organisation néerlandaise de développement au Mali (SNV) a officiellement lancé, mercredi à la Maison des jeunes de Bamako, le «Projet emplois et entreprenariat verts par et pour les jeunes au Mali (Go Green). Le Projet qui s’entendra sur une période de deux ans pour un budget estimé à.

Lire aussi : Mine de Goulamina : Fleuron de la production de lithium

Le site utilise un permis d’exploitation d’environ 100 km2 dont 17 exploités. Il est à 50% de réalisation avec un pourcentage d’exécution de 61 milliards sur 200 milliards de Fcfa du coût d’investissement du projet sur deux ans.

Lire aussi : Paiement par carte bancaire : Facile et fiable

Le Groupement interbancaire monétique de l’Uemoa (Gim-Uemoa), en collaboration avec le Comité monétique national (CMN) et l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBF), a lancé la campagne de promotion du paiement par carte bancaire. La cérémonie de lanceme.

Lire aussi : Métrologie : Outil indispensable aux échanges commerciaux

Les instruments de mesure assurent un rôle de régulateur dans la chaîne de production, de bout en bout, en garantissant l’équité entre ceux qui produisent, ceux qui vendent et ceux qui consomment les produits alimentaires et de service.

Lire aussi : Entrepreneuriat : Intéressant brainstorming entre la ministre Traoré et les incubateurs

La salle de réunion du ministère de l’Entrepreneuriat, de l’Emploi et de la Formation professionnelle a abrité, jeudi dernier, une rencontre entre la ministre en charge de ce département, Mme Bagayoko Aminata Traoré, et les incubateurs et structures d’accompagnement des entreprises..

Les articles de l'auteur

Gestion des déchets à Bamako : La carotte ou le bâton ?

Malgré l’existence d’une Politique nationale d’assainissement (PNA), notre cadre de vie reste globalement insalubre. Pour inverser la courbe, il faut nécessairement éduquer, sensibiliser… mais aussi sévir.

Par Kadiatou OUATTARA


Publié jeudi 05 octobre 2023 à 07:55

Emplois et entreprenariat verts : La SNV lance Go Green

L’Organisation néerlandaise de développement au Mali (SNV) a officiellement lancé, mercredi à la Maison des jeunes de Bamako, le «Projet emplois et entreprenariat verts par et pour les jeunes au Mali (Go Green). Le Projet qui s’entendra sur une période de deux ans pour un budget estimé à environ 3,20 milliards de Fcfa, couvrira les Régions de Ségou, Sikasso, Mopti et le District de Bamako..

Par Kadiatou OUATTARA


Publié vendredi 29 septembre 2023 à 08:11

Mine de Goulamina : Fleuron de la production de lithium

Le site utilise un permis d’exploitation d’environ 100 km2 dont 17 exploités. Il est à 50% de réalisation avec un pourcentage d’exécution de 61 milliards sur 200 milliards de Fcfa du coût d’investissement du projet sur deux ans.

Par Kadiatou OUATTARA


Publié mardi 19 septembre 2023 à 07:59

Paiement par carte bancaire : Facile et fiable

Le Groupement interbancaire monétique de l’Uemoa (Gim-Uemoa), en collaboration avec le Comité monétique national (CMN) et l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBF), a lancé la campagne de promotion du paiement par carte bancaire. La cérémonie de lancement a eu lieu hier, dans un hôtel de la place..

Par Kadiatou OUATTARA


Publié jeudi 31 août 2023 à 07:55

Métrologie : Outil indispensable aux échanges commerciaux

Les instruments de mesure assurent un rôle de régulateur dans la chaîne de production, de bout en bout, en garantissant l’équité entre ceux qui produisent, ceux qui vendent et ceux qui consomment les produits alimentaires et de service.

Par Kadiatou OUATTARA


Publié mercredi 16 août 2023 à 07:49

Entrepreneuriat : Intéressant brainstorming entre la ministre Traoré et les incubateurs

La salle de réunion du ministère de l’Entrepreneuriat, de l’Emploi et de la Formation professionnelle a abrité, jeudi dernier, une rencontre entre la ministre en charge de ce département, Mme Bagayoko Aminata Traoré, et les incubateurs et structures d’accompagnement des entreprises..

Par Kadiatou OUATTARA


Publié lundi 14 août 2023 à 07:33

Mali Média Awards 23 : Tuwindi célèbre l’excellence

La 7è édition des Mali Média Awards (MaMA 23) a connu son épilogue, samedi dernier dans un hôtel de la place..

Par Kadiatou OUATTARA


Publié mardi 01 août 2023 à 07:47

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner