Tianjin : Dans la mouvance du 15è anniversaire du développement et de la construction de l’Éco-Ville

Située sur les rives du fleuve Jiyun et de la mer de Bohai, l’éco-ville sino-singapourienne de Tianjin est un projet de coopération majeur entre les gouvernements de la Chine et de Singapour.

Publié jeudi 14 septembre 2023 à 07:41
Tianjin : Dans la mouvance du 15è anniversaire du développement et de la construction de l’Éco-Ville

Les responsables de la ville lors de la conférence de presse

 

 Il s’agit de la première éco-ville au monde développée dans le cadre d’une collaboration intergouvernementale. Dans la mouvance du 15è anniversaire de développement et de construction, les responsables de cette ville ont animé mercredi 6 septembre dernier, dans l’après-midi une conférence de presse au Musée national maritime.


La rencontre a regroupé outre les médias locaux, les journalistes en séjour en Chine dans le cadre de la phase 2 du programme 2023 du Centre international de communication de la presse chinoise (CIPCC). La conférence était animée par le président du comité administratif de l’éco-ville Chine-Singapour de Tianjin, Wang Guoliang et les vice-présidents Yang Yong et Wang Rui.

Important projet de coopération entre les gouvernements chinois et singapourien, l’éco-ville dont la construction a débuté le 28 septembre 2008, possède naturellement un caractère ouvert et inclusif. La Chine et Singapour travaillent ensemble, se concentrant sur des industries telles que les technologies vertes, à faible émission de carbone et les technologies intelligentes, le tourisme culturel, les produits biopharmaceutiques et les services de transport portuaire, et introduisant des projets de haute qualité de Singapour.

Faisant le bilan, le président du comité administratif de l’éco-ville Chine-Singapour de Tianjin a souligné qu’au cours des quinze dernières années, grâce aux efforts conjoints de la Chine et de Singapour, l’éco-ville est devenue un foyer prospère et durable sur l’ancienne friche saline, incarnant la transition d’une «ville écologique» à une «ville dynamique», d’une «ville planifiée» à une «ville gérée», et d’une «cité-jardin» à une «ville adaptée à la vie, au travail, au tourisme et aux loisirs».


Il a indiqué que cette Transition a établi une nouvelle référence pour le développement intégré du port, de l’industrie et de la ville. Aussi, a-t-il dit, l’éco-ville a fermement établi un système de valeurs écologiques consistant à respecter la nature, à suivre ses voies et à la protéger afin de promouvoir la réduction des émissions de carbone, de réduire la pollution, d’étendre le développement vert et de poursuivre la croissance économique.


«Après 15 ans de développement et de construction, la zone bâtie s’étend sur 22 kilomètres carrés, la zone verte sur 11 millions de mètres carrés et la proportion d’eaux littorales d’excellente qualité atteint 100%, ce qui lui a valu le titre de base nationale d’innovation pratique pour la transformation des montagnes luxuriantes et des eaux claires en or et en argent, ainsi que le titre de cas exemplaire de belle baie», s’est-il réjoui. Par ailleurs, Wang Guoliang a rappelé que l’éco-ville a réussi à équilibrer la relation dialectique entre la préservation de l’environnement et la croissance économique.


Elle a mené la mise en œuvre d’un projet pilote à Tianjin pour valoriser les produits écologiques, tout en explorant et en exploitant activement les sources d’énergie renouvelables telles que l’énergie solaire, géothermique et éolienne. «L’intensité de ses émissions de carbone par unité de PIB atteint le niveau impressionnant de 145,3 tonnes de CO2 par million de dollars américains, dépassant ainsi les normes internationales», s’est-il réjoui.

L’éco-ville a construit la ville intelligente à énergie zéro carbone et encouragé l’utilisation de bâtiments préfabriqués et passifs. Elle s’est également fermement engagée dans la voie de la construction d’un système industriel moderne, ce qui a donné naissance à des pôles industriels dominants tels que les services de technologie intelligente, le tourisme culturel et de santé, ainsi que la construction et le développement écologiques. «Le nombre d’entités commerciales a dépassé les 28.000, et la proportion des recettes fiscales industrielles a atteint 7 %».

Tout au long de son parcours, dira-t-il, l’éco-ville n’a cessé de progresser, de dessiner de nouveaux plans et de donner l’exemple en tant que pionnière. «À l’aube d’une nouvelle étape historique, la Chine et Singapour soutiendront conjointement la construction de l’éco-ville en tant que zone de premier plan pour une économie verte et à faibles émissions de carbone. Des efforts seront déployés pour renforcer l’introduction de ressources industrielles de haute qualité et créer une version améliorée de la coopération Chine-Singapour qui définisse la direction et le modèle pour un développement futur de haute qualité», a fait savoir le président du comité administratif de l’éco-ville Chine-Singapour.

Au cours de la prochaine phase, l’éco-cité continuera d’accélérer la construction d’une ville verte et écologique, intelligente, innovante, coopérative, ouverte, dynamique, heureuse et propice à la vie, au travail, au tourisme et aux loisirs. Elle permettra à la coopération Chine-Singapour de franchir de nouvelles frontières et d’atteindre de nouveaux sommets, en vue de devenir un modèle international de développement durable dans la nouvelle ère.



En prélude à cette conférence de presse, les hommes de médias ont visité le centre d’opération de l’éco-ville intelligente sino-singapourienne, la bibliothèque de l’éco-ville et l’exposition du 15ème anniversaire, le Musée national maritime de la Chine. La visite du parc «Tianjin Fantawild adventure» a mis fin aux activités de cette journée.



Envoyée spéciale

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Ségou : Le CINSERE restitue son rapport annuel 2023

Un atelier de restitution du rapport annuel 2023 du Comité indépendant de suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) s’est tenu, vendredi dernier dans la salle de conférence du gouvernorat de la Région de Ségou..

Lire aussi : #Mali : Amap en deuil : Amidou Oumar Koné tire sa révérence

Entre la vie et la mort, il n’y a qu’un petit pas, dit-on. La mort brutale du correspondant de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) à Macina, Amidou Oumar Koné, atteste de la véracité de cette assertion.

Lire aussi : #Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des.

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Les articles de l'auteur

#Ségou : Le CINSERE restitue son rapport annuel 2023

Un atelier de restitution du rapport annuel 2023 du Comité indépendant de suivi-évaluation de la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation (CINSERE-ANR) s’est tenu, vendredi dernier dans la salle de conférence du gouvernorat de la Région de Ségou..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 juillet 2024 à 08:22

#Mali : Amap en deuil : Amidou Oumar Koné tire sa révérence

Entre la vie et la mort, il n’y a qu’un petit pas, dit-on. La mort brutale du correspondant de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) à Macina, Amidou Oumar Koné, atteste de la véracité de cette assertion.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:27

#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner